Fernand FARSSAC dit Toutyva dans le Clandestinité par son fils Gérard

 

J’ai tenté de réunir les documents que vous souhaitez utiliser pour votre projet. Mais la relecture objective de ces documents, me fait observer qu’il manque de nombreuses remarques pour que  le document devienne cohérent et compréhensible pour des personnes étrangères au lieu où se sont déroulées ces actions, et au contexte de cette époque particulièrement difficile. 

Comprendre comment un militaire de carrière, de plus de vingt ans de services, particulièrement bien noté par sa hiérarchie, opte pour la désobéissance et pour la clandestinité, mettant en cause non seulement sa carrière, mais ses biens personnels, sa vie, celle de son épouse et celle de tous les siens n’est pas facile, surtout pour des jeunes qui n’ont aucune idée des conditions réelles dans lesquelles on vivait en 1942.

Je vais donc,  tenter  de vous résumer  une biographie de mon père telle qu’il est possible de la reconstituer à travers les documents existants et ils sont peu nombreux !

 

Télécharger: Fernand Farssac.pdf (3,3 MB)