Prague : le secret de la vieille boîte en carton de l’ambassade d’Israël.

Shahar Shelef, l’ambassadeur adjoint d’Israël en République tchèque, a reçu un appel téléphonique d’un diplomate au service de l’ambassade de Suède à Prague il y a plusieurs semaines.

« Vous n’allez pas le croire », lui a dit le diplomate suédois. « Nous réaménageons l’ambassade et nous avons décidé de nettoyer les caves. Nous avons trouvé une vieille boîte en carton avec des papiers de l’ambassade israélienne de 1967. Vous pouvez venir les récupérer ».

Une enquête a révélé qu’en 1967, après que la Tchécoslovaquie ait rompu ses relations diplomatiques avec Israël, le personnel de l’ambassade israélienne qui devait quitter les lieux rapidement, avait placé certains documents diplomatiques à l’intérieur d’une boîte en carton qu’ils avaient remise à l’ambassade de Suède. La boîte placée dans le sous-sol, a été découverte, par hasard, 46 ans plus tard.

Son contenu d’une valeur inestimable va maintenant permettre à l’Etat d’Israël de rendre hommage et d’honorer trois citoyens tchèques qui ont sauvé des Juifs pendant l’Holocauste En effet, parmi les nombreux documents administratifs qui ont été retrouvés, trois certificats ainsi que des médailles de « Justes parmi les Nations » délivrés par le Mémorial de Yad Vashem de Jérusalem, qui devaient être remis lors d’une cérémonie officielle à trois citoyens tchèques qui ont sauvé des Juifs pendant la Shoah.

Dès réception de la boîte contenant les documents, l’ambassade d’Israël a contacté Yad Vashem pour s’assurer que ces trois ressortissants tchèques avaient en effet été reconnus comme « Justes parmi les nations ».

Le fils de l’un des trois Tchèques qui vit au Canada, avait reçu une copie de la médaille du consulat israélien à Montréal il y a de nombreuses années. Les deux autres doivent encore être contactés.

« Nous savons que les trois « Justes » ne sont plus en vie » indique l’ambassadeur adjoint d’Israël. « Nous ferons tout ce qui est en notre pouvoir pour que leurs descendants reçoivent la reconnaissance officielle de l’Etat d’Israël, même si c’est 46 ans plus tard ».

Samuel Guedj

source: http://www.lemondejuif.info/prague-le-secret-de-la-vieille-boite-en-carton-de-lambassade/ du 14/02/2013