Angèle Arbez a reçu la Médaille des Justes parmi les Nations pour son mari Max

Du 06/10/2013

 

 

 

 

 

 La cérémonie a eu lieu en présence de personnalités et d'Alexandre Lande, dont la famille a franchi la ligne de démarcation grâce à M. Arbez.

Ce dimanche 6 octobre à la salle de l’Omnibus aux Rousses, l’ambiance était tout particulièrement solennelle, émouvante et emprise de respect. Ce jour, en effet, entourée de toute sa famille, Angèle Arbez (103 ans) a reçu des mains de Rachel Feinmesser, Ministre aux Affaires Politiques à l’Ambassade d’Israël à Paris, la médaille des Justes parmi les Nations, décernée à titre posthume à son mari Max. Rappelons que la médaille des Justes est décernée par l’institut Yad Vashem de Jérusalem, aux personnes non juives, qui ont sauvé des juifs sous l’Occupation, au péril de leur vie.
Or, ce père de famille, restaurateur-hôtelier à la frontière franco-suisse, a, pendant la deuxième guerre mondiale, permis le passage de centaines de personnes dont de nombreux juifs, vers la Suisse ou de l’autre côté de la ligne de démarcation.

Monique Henriet