Cérémonies du dimanche 18 juillet

Cérémonies du dimanche 18 juillet

Dossier n°

Chaque année, depuis 1993, a lieu la Journée nationale à la mémoire des victimes des crimes racistes et antisémites de l’Etat français, qui rend également hommage aux Justes parmi les Nations. Elle correspond à la date d’anniversaire de la rafle du Vel d’Hiv des 16 et 17 juillet 1942.
Le dimanche 18 juillet dernier, malgré les contraintes sanitaires, les délégués régionaux du Comité français pour Yad Vashem étaient mobilisés à Paris, Drancy, Tours, Toulouse, Lyon, La Valette du Var,  Les Lilas ou Angoulême et Cabrières d’Avignon pour honorer ces Justes parmi les Nations de France nommés à ce jour, héros de l’ombre, qui ont contribué à sauver les trois quarts de la population juive en France.