Chavanay-Germaine et André Cellard reconnus « Justes parmi les nations »

Le week-end dernier, à Verlieu, la médaille des Justes parmi les nations, symbole de la reconnaissance de l’État d’Israël à ceux qui, pendant l’occupation, ont risqué leur propre vie pour sauver des juifs de la déportation, a été remise à titre posthume à Germaine et André Cellard.

 

Monique et Frédérique Netter déposent une plaque sur la tombe de Germaine et André Cellard, en témoignage de la reconnaissance des leurs. Photo Marie-Thérèse Visentin-Lamorthe

Conformément au souhait de leurs ayants droit, soucieux de respecter la discrétion et la simplicité avec lesquelles ce couple estimait n’avoir fait que son devoir, cette remise s’est effectuée dans l’intimité familiale…. qui ne comptait pas moins d’une centaine de descendants de la famille Cellard et d’une dizaine des sauvés, la famille Netter.

Sur la commune, seuls quelques voisins et amis se souviennent de la vieille dame qui était venue à la fin de l’hiver 1943 s’installer chez les Cellard. À l’époque, personne ne cherchait à savoir qui elle était. En fait, elle s’appelait Blanche Netter, la mère de Roger Netter un grand ami d’André Cellard.

Les deux hommes s’étaient connus et liés d’une solide amitié alors que sous le même uniforme, ils accomplissaient leur devoir de français. Après la défaite, Roger était soudainement devenu un paria dans son propre pays.

Lorsqu’en avril 1944 la famille Netter, dénoncée, échappa de justesse à la gestapo, Germaine et André recueillirent dans leur maison la mère de leur ami qui fut considérée comme la grand-mère de leurs enfants.

C’est dans le petit cimetière de Verlieu que Monique et Frédérique Netter ont remis à Odette Pilon, l’aînée de la fratrie, entourée de sa sœur France Cuilleron et de Jean, Pierre, Claude, Paul et Bernard Cellard, ses cinq frères, la médaille des Justes parmi les nations, de la part du Comité français pour Yad Vashem.

source: http://www.leprogres.fr/loire/2012/09/05/chavanay-germaine-et-andre-cellard-reconnus-justes-parmi-les-nations du 05/09/2012