En mai, une conférence sur le thème "Les Justes parmi les Nations"

Du 17/04/2019

 

 

Simon Massbaum

 

A l’invitation de la municipalité, dans le cadre de l’exposition Anne-Frank qui se déroule jusqu’au 17 mai, une conférence intitulée les "Justes parmi les Nations" en Aveyron sera animée par Simon Massbaum, délégué régional sud Massif-Central du comité français pour Yad Vashem. Cette conférence aura lieu mercredi 15 mai, à la salle du conseil de la mairie, à 18 h 30, (entrée gratuite).

Durant la Seconde Guerre mondiale, l’Aveyron n’a pas échappé à la traque puis à la déportation de femmes, d’hommes, de vieillards et d’enfants dont la seule raison fut d’être Juifs.

 

Mais dans cette nuit profonde qui avait obscurci le ciel de France et d’Europe, quelques lumières ont commencé à poindre.

Révoltés du traitement infligé par des êtres humains à d’autres humains, bravant le danger, des femmes et des hommes courageux se sont indignés. Au péril de leur vie et souvent de leurs proches, ils ont protégé et caché des Juifs, dont des enfants, d’une mort programmée.

Il est important aujourd’hui de se souvenir des risques pris par ces "Justes parmi les Nations". Le département de l’Aveyron peut être fier de compter aujourd’hui tant de braves dans ses rangs. D’autres Justes, non encore reconnus tant ils ont été discrets dans leurs actes héroïques méritent également une reconnaissance. Ils sont désormais et pour toujours dans notre histoire collective.

C’est pour honorer ces sauveurs de vies que le 17 septembre prochain avec le soutien du conseil départemental et l’Office nationale des anciens combattants et victimes de guerres (ONACVG) de l’Aveyron seront dévoilés cinq autres noms de "Justes parmi les Nations" sur le site Mémoriel à Sainte-Radegonde.

Les récipiendaires accompagneront les 41 "résistants sans armes" déjà gravés depuis 2012 sur la plaque des Justes du département, reconnus par l’Institut Yad vashem de Jérusalem.