Justes parmi les Nations, hommage à Roland Ricordeau - Omonville-la-Rogue

L'an dernier, à la mairie de Beaumont-Hague, c'est aux époux Roland et Jeanne Ricordeau qu'était remis l'hommage de l'Etat d'Israël, à titre posthume, pour leur action courageuse envers les juifs pendant l'occupation nazie d'une partie de l'Europe. Ils étaient déclarés Justes parmi les Nations.

Vendredi, dans les jardins de la mairie d'Omonville-la-Rogue, au cours d'une cérémonie empreinte d'émotion, les descendants directs de Roland et Jeanne Ricordeau ont dévoilé une plaque en hommage et reconnaissance à Roland Ricordeau qui fut élu maire d'Omonville-la Rogue en 1977 et réélu en 1983. Une cérémonie en présence de Yves Husson, sous-préfet de Cherbourg, de Pierre Osowiechi, vice-président du comité français pour Yad Vashem.

« Enseignant, administrateur, il ajoute à une carrière bien remplie et poussée par une énergie débordante, une carrière municipale où l'on a vu se développer la commune en lui donnant une vocation touristique plus affirmée sans oublier le logement, l'assainissement et l'opération Village de France », a dit de lui son successeur, Michel Canoville. « Au cours des derniers mois de sa vie, il créera l'entraide sociale du 3 e âge, mettra son expérience au service du canton, il ne se découragera jamais. Ce que l'on ignorait, c'étaient les événements de sa vie qui nous rassemblent aujourd'hui. D'autres que lui auraient pu s'enorgueillir de ce passé mais la discrétion et la simplicité furent ses seules attitudes. »

Devant une assistance silencieuse, onze enfants de l'école primaire ont interprété le chant des Partisans, ainsi que le poème d'Albert Pesses : Le Badge.

source: http://www.ouest-france.fr/actu/actuLocale_-Justes-parmi-les-Nations-hommage-a-Roland-Ricordeau-_50041-avd-20120924-63660931_actuLocale.Htm du 24/09/2012