La médaille des Justes remise à titre posthume

 

C'est une émouvante cérémonie qui s'est déroulée ce Dimanche matin dans le village, en présence du maire, Jean-Claude Dorgal, Jean-Claude Bouchet, député-maire de Cavaillon, Michel Tamisier, Conseiller général du canton de Cadenet et de Robert Mizrahi, président du Comité Français pour Yad Vashem pour le sud de la France.

Cette cérémonie avait pour but de décerner à titre posthume, la médaille des justes à Attilio et Marie Garagnoli, pour avoir sauvé trois personnes juives: Léon et Berthe Pulvermacher et leur fille Dora en les cachant de l'ennemi allemand au péril de leur vie durant la dernière guerre. Après un dépôt de gerbe au Monument aux Morts et les différents discours, la médaille des justes a été remise à Cosette Durand et Hélène Monclar, filles de Attilio et Marie Garagnoli et leurs ayant droits par Robert Mizrahi. Une reconnaissance qui honore ce couple défunt qui n'a pas hésité à venir en aide à des personnes de confession juive.

J.Jacques GARNIER

source: http://infosluberon.eklablog.com/la-medaille-des-justes-remise-a-titre-posthume-a81814144 du 07/04/2013