A Lezay, il s'est appelé Jean Henrion

Jean Hertz a été écolier à Lezay de 1943 à fin 1944 sous le nom de Jean Henrion. Faire attribuer le titre prestigieux de « Justes parmi les Nations », distinction suprême, est une longue entreprise. Jean Henrion en sait quelque chose… Il lui a fallu près de sept ans pour que les quatre dossiers, qu'il a patiemment constitués avec l'aide de l'historien Jean-Marie Pouplain, puissent trouver une issue heureuse.

Ces dossiers, plus un cinquième, qui n'a pu – et c'est une grande douleur pour lui –, connaître le même sort légitime faute de témoignages suffisants, sont aujourd'hui rassemblés dans « Ces Justes qui ont sauvé ma famille » (Éditions Le Manuscrit). Ce professeur d'université à la retraite nancéen dédicaçait son livre samedi matin à la Librairie des Halles. Soixante-neuf ans plus tard, son livre rend hommage aux sauveurs de la famille Hertz.
S'il a traversé la France pour cette signature, c'est que notre département, et en particulier Lezay, sont intimement lié à son salut et à celui des siens. En mai 1943, dans un village du Bordelais où la famille juive strasbourgeoise croyait s'être mise à l'abri des nazis dès 1940, Jean, alors âgé de 9 ans, sa sœur, sa mère et sa grand-mère, ont pu in extremis échapper à une rafle commanditée par le zélé préfet Papon. C'est la secrétaire de ce dernier, Germaine Courtiau-Lavier, membre d'un réseau de résistant qui a pu transmettre l'information à temps. Quatre autres personnes, dont le pasteur de Lezay, Pierre Fouchier, qui l'aidera à trouver refuge dans son village, ont ainsi activement contribué à sauver cette famille promise aux camps de la mort. « Toute ma vie, j'ai regretté de ne pas avoir connu ceux qui nous ont sauvés et de n'avoir pu les remercier. Je m'étais promis de les rechercher et de leur rendre l'hommage. » Près de 70 ans plus tard, sous le faux nom qui fut le sien à l'école de Lezay, Jean Henrion, Jean Hertz, a accompli son devoir.

source:http://www.lanouvellerepublique.fr/Deux-Sevres/Actualite/24-Heures/n/Contenus/Articles/2012/10/15/A-Lezay-il-s-est-appele-Jean-Henrion# du 15/10/2012