Limoges : remise de la médaille des Justes aux enfants d'un couple héroïque

© image Karl constable Mairie de Limoges ce matin.

Un bel hommage a été rendu ce matin à la mairie de Limoges.

La médaille des "Justes parmi les Nations" a été remise à titre posthume à Jean et Marie-Louise Cubertafond.
 
Pendant toute la durée de la guerre, ce fonctionnaire de police et sa femme ont hébergé et sauvé des juifs à Limoges au péril de leur vie.

Il y a eu jusqu'à quinze personnes hébergées dans la maison des Cubertafond rue du Puy-Las-Rodas à Limoges. Pendant les six années de guerre Marie-Louise et Jean, au risque de se faire dénoncer ont sauvé des vies.

Jean Cubertafond inspecteur au service des étrangers au commissariat de Limoges était très impliqué dans la résistance (il a d'ailleurs été dénoncé pour cela peu avant la libération), non seulement il a caché chez lui plusieurs familles juives mais en plus il fournissait de faux papiers à des réfugiés et maquisards.

Marie-Louise Cubertafond est décédée en 1978, son époux en 1986. Ce sont leurs filles qui, ce matin, ont reçu la médaille des Justes . Simon Schwartzfuchs, 12 ans en 1939, caché durant six années par les limougeauds était présent.

Cette médaille est la plus haute distinction civile de l'Etat d'Israël.
Cécile Gauthier
source: http://limousin.france3.fr/2013/05/05/limoges-remise-de-la-medaille-des-justes-aux-enfants-d-un-couple-heroique-246189.html du 05/05/2013
Interviews réalisées dimanche 5 mai par Karl Constable :
- Simon Schwartzfuchs (professeur d'histoire)
- André Cohignac (Association France Irsraël)


Plugin flash manquant. Veuillez télécharger le dernier lecteur Adobe Flash:
Obtenez Adobe Flash Player