NÎMES-Le nîmois Henri Malécot reçoit la médaille des “Justes parmi les nations”

Du 12/09/2014

 

 

 

 

Remise de la médaille des “Juste parmi les nations” à Jacqueline Malécot, pour l’oeuvre de son époux Henri Malécot. (photo Baptiste Manzinali / Objectif Gard) Cet après midi, la salle municipale de la mairie de Nîmes accueillait une cérémonie des plus émouvantes en l’honneur d’Henri Malécot, résistant lors de la seconde guerre mondiale, et sauveur de la famille Uziel. 

En présence des élus nîmois et du Consul Général d’Israël Barnea Hassid, l’institut Yad Vashem de Jérusalem a remis la médaille des “Justes parmi les nations” à Henri Malécot à titre posthume. Décédé le 9 avril 1963, M. Malécot avait recueilli certains membres de la famille Uziel ainsi que leurs affaires personnelles et leur avait permis d’éviter la rafle du 26 aout 1942. “Le souvenir de sa noblesse ultime doit figurer au Panthéon de l’humanité. Je tiens à témoigner toute notre gratitude, au nom du peuple d’Israël” a déclamé Barnea Hassid. C’est Jacqueline Malécot, épouse d’Henri, qui a reçu la médaille, accompagnée de sa fille. Une cérémonie qui a ému une grande partie du public venu en masse pour assister à l’événement.

Baptiste Manzinali