Sérignan : remise à titre posthume de "La Médaille des Justes parmi les Nations" à Marcel et Léa Hiquet

Du 16/12/2013

 

 

 

Miriam Marie-Claire Rakowski et Jean Hiquet (Picasa)

Léa et Marcel Hiquet ont reçu à titre posthume la médaille des Justes parmi les nations.

Jeudi dernier à la mairie, s'est déroulée une émouvante cérémonie en présence de Frédéric Lacas le maire et d'élus locaux, départementaux et régionaux, Barnéa Hassid consul général d'Israël, Edith Moskovic et Michaël Iancu délégués du comité français pour Yad Vashem.

Léa et Marcel Hiquet, un couple de pharmaciens bruxellois, représentés par Jean Hiquet et Danièle Gorissen-Hiquet domiciliés à Sérignan, ont reçu à titre posthume la médaille des Justes parmi les Nations pour avoir sauvé Marie-Claire Rakowski de la déportation en 1944, et pour l’avoir élevée pendant 4 années à Bruxelles.

Apprenant son existence, elle est venue en personne mi-novembre, pour le rencontrer et échanger avec lui, quelques souvenirs chargés d’émotion. Un film relatant cette rencontre a été présenté au public. La médaille des Justes est décernée par l'institut Yad Vashem de Jérusalem en Israël, aux personnes non-juives qui ont sauvé des Juifs sous l'occupation nazie (1940-1945) au péril de leur vie. Un vin d'honneur a été servi à l'issue de cette réception.