Un square des Justes parmi les Nations

Du 09/05/2018

 

 

 

 

André Bonafé coupe le ruban Dimanche matin, André Bonafé, le maire par intérim, a inauguré le square des Justes parmi les Nations en présence de Jean-Yves Chiaro, sous-préfet du Tarn, et de Francine Théodore Levêque, déléguée régionale du comité français pour Yad Vashem qui a rendu hommage à deux anciens maires. «Une inauguration qui fait suite à la cérémonie de remise de la médaille des Justes à Laurent Escribe en mai 2016 et qui correspond à ce devoir de transmission auquel Bernard Bacabe était très attaché». Jean Ferrat interprétant «Nuit et Brouillard», le jeune Clément récitant Paul Rosemberg ont ouvert avec solennité les discours. «Nous honorons aujourd'hui tous ensemble cet admirable courage, cette sublime générosité que nous ne devons jamais oublier. La fraternité n'est pas qu'un mot, c'est une exigence que nous devons toujours garder à l'esprit», a lancé André Bonafé. Jean-Yves Chiaro a rappelé ces actes de courage exemplaires répondant à une effroyable idéologie nazie. «Ce supplément d'âme qui permit de mettre en place des chaînes de solidarité qui ont sauvé des vies». C'est Marie-Christine Verdier-Jouclas, députée tarnaise, qui a dévoilé la plaque du comité français pour Yad Vashem. Briatexte rejoint les 107 communes en France ayant honoré par un nom de rue ou de place ces Justes parmi les Nations.