Une place des Justes inaugurée, hier, à Monts

 

 

 

A Monts, le maire Jacques Durand a officiellement inauguré la nouvelle place des Justes. A l’occasion des cérémonies du souvenir de la déportation, une place des Justes-Parmi-les-Nations a été inaugurée, hier, à Monts.

Comme chaque année, la Touraine a commémoré, hier, le souvenir de la déportation. A Tours, les autorités civiles et militaires étaient d'abord réunies à l'hôtel de ville pour une cérémonie sobre mais émouvante.
C'est André Maillet, fils de déporté, qui était chargé de lire le message d'introduction de cette journée de commémoration. « Nous avons le devoir, indiquait-il, de rappeler ces événements qui ont ponctué notre histoire. C'est surtout, dans les moments de crise, que resurgissent les discours racistes, xénophobes, antisémites… Il faut appeler à la vigilance, au respect du droit à la différence. » Un message sur lequel chacun était appelé à méditer.

Après une autre cérémonie organisée place Anatole-France, c'est sur un site particulièrement chargé en émotion – celui de l'ancien camp de la Lande, à Monts – que les personnalités se sont ensuite retrouvées.
Paul Lévy, président de la communauté israélite de Tours, a rappelé la spécificité de ce camp. « Il restera celui du martyre juif », précisait-il en évoquant les centaines de juifs dont beaucoup d'enfants qui ont été regroupés sur ce camp avant de partir en direction d'Auschwitz.
Mais le président Paul Lévy n'a pas non plus oublié de saluer l'action de ceux qui sont venus en aide aux internés, comme le Dr Pundik qui avait, au sein du camp, « développé un comité d'entraide ». Lui-même devait être déporté en 1942.
L'histoire retient également l'action de ceux qui ont tenté de s'opposer à la déportation. « Il y a aujourd'hui une quarantaine de Justes parmi les nations en Indre-et-Loire dont plusieurs à Monts », soulignait Paul Lévy.
Le maire de Monts, Jacques Durand, et son conseil municipal ont même décidé d'attribuer à cette place le nom de « place des Justes-parmi-les-Nations ». « Le camp de la Lande a été rasé il y a plus de 40 ans, précisait le maire. Nous avons voulu renouer avec le fil perdu de cette histoire locale. »

Caroline Devos

source:http://www.lanouvellerepublique.fr/Indre-et-Loire/Actualite/Faits-divers-justice/n/Contenus/Articles/2013/04/29/Une-place-des-Justes-inauguree-hier-a-Monts-1429505 du 29/04/2013