Articles et documents

3 familles du Marais face à la rafle du Vel d'Hiv

vendredi 22 décembre 2017

Paris, 1942. Trois familles juives – les Sebbane, les Polakiewicz et les Zonszajn – habitent au 43, rue Vieille du Temple, dans le 4ème arrondissement de Paris, au coeur d'un quartier juif animé où vivent principalement des immigrants d'Europe de l'Est.

Le 16 juillet 1942, lors de la rafle tristement célèbre du Vél' d'Hiv, de nombreux Juifs du quartier sont arrêtés. Les familles Polakiewicz et Zonszajn en font partie. Un policier compréhensif offre aux enfants Polakiewicz la possibilité de s'enfuir mais ils ne peuvent se résigner à quitter leurs parents. Les noms des membres de la famille Sebbane, quant à eux, ne figurent pas sur les listes des Juifs à arrêter, peut-être du fait de leur origine française.

Après la rafle, n'ayant personne vers qui se tourner, les Polakiewicz et les Zonszajn écrivent à madame Sebbane pour lui raconter leur calvaire et lui demander de l'aide. Les enfants Zonszajn sont séparés de leur mère à Pithiviers, puis déportés, seuls, à Auschwitz. Le jeune Jackie, 10 ans, écrit lui aussi à madame Sebbane, décrivant son calvaire avec force détails et fournissant ce faisant un témoignage rare. Celui d'un des enfants déportés de France.

L'exposition retrace, à l'aide de témoignages, de photographies et des lettres adressées à madame Sebbane par ses voisins, la destinée des trois familles à partir de cette tragique journée du mois de juillet 1942.



Lire la suite

Campagne ISF 2017

samedi 6 mai 2017

Chers Amis,  

 Vous êtes redevable de l’ISF ou vous avez dans votre entourage des personnes qui sont concernées ?

Donnez du sens à votre impôt !

Contribuez au rayonnement de Yad Vashem et soutenez une cause qui vous est chère

 Vos dons à notre association sont libératoires de votre ISF, à hauteur de 75% du montant de votre don, dans la limite légale

Notre mission s’est encore étendue par la création du Réseau « Villes et Villages des Justes de France », réseau qui ambitionne de rassembler les communes de France, plus de 2000 à ce jour, qui ont honoré les « Justes parmi les Nations ». Ces communes sont le relais indispensable pour perpétuer le souvenir de ces héros du silence en créant, en leur hommage, des lieux publics porteurs de mémoire. En 2017, le Comité organise deux séminaires à l’Ecole Internationale pour l’Enseignement de la Shoah à Yad Vashem ; ils s’adressent à des enseignants du primaire et du secondaire, auxquels ils apporteront la matière pour enseigner l’histoire de la Shoah. 

 Pour faire votre don ISF …Bulletin de soutien ISF 2017

   Ø Vous pouvez établir un chèque libellé à l’ordre de la Fondation du Judaïsme Français, en indiquant au verso la mention « Pour versement au Comité Français pour Yad Vashem » et l’envoyer à l’adresse du

    Comité Français pour Yad Vashem – 33 rue Navier  – 75017 PARIS.

   Ø Vous pouvez également faire un versement sur le site de la Fondation du Judaïsme Français en remplissant le formulaire :

    http://don.fondationjudaisme.org/donate/index/?id=1 

    Vous recevrez un mail de confirmation de la Fondation, accompagné du reçu fiscal.

    Répondez à ce mail immédiatement en précisant que ce don est destiné au Comité Français pour Yad Vashem

    (en nous mettant en copie à l’adresse : yadvashem.france@wanadoo.fr)

* - Pour la tranche de patrimoine comprise entre 1,3 et 2,57 millions d'euros, la date limite est fixée 
      au 17 mai 2017 pour la déclaration papier
      entre le 23 mai et le 6 juin 2017 pour les déclarations en ligne.
 - pour la tranche de patrimoine supérieure à 2,57 millions d'euros, la date limite est fixée au 15 juin 2017.     

 

Lire la suite