Articles et documents

Marcelle Paret, une Lilasienne « Juste parmi les Nations »

mercredi 6 mars 2013

 

 

Larry Szerer (au centre), chargé des relations publiques de l’ambassade d’Israël en France, a remis à titre posthume la médaille et le diplôme décernés aux Justes parmi les Nations à Jeanne-Geneviève Devigne (à droite) pour sa tante Marcelle Paret. Ancienne institutrice à l’école Romain-Rolland, Marcelle Paret fait partie des personnes qui ont risqué leur vie pour protéger des enfants juifs de la déportation par les nazis.
Le 24 septembre 1942, elle évita à Henri Blitzmam d’être pris dans une rafle en le cachant. Puis elle se rendit à Paris, au secours de son épouse,enceinte de 8 mois et qui était internée dans le camp de Drancy. Elle parvint à la faire transférer à l’hôpital où elle donna naissance à une petite fille. Par la suite, Marcelle Paret organisa le départ de la famille vers sa maison familiale, dans un petit village de la Loire dans lequel les Blitzman vécurent clandestinemen jusqu’à la Libération. La cérémonie s’est tenue en présence de Daniel Guiraud et des représentants du comité français pour Yad Vashem, Viviane Saül (à gauche) et Alain Habif. Des élèves de l’école Waldeck-Rousseau ont entonné « Le chant des partisans » à l’occasion de cette cérémonie particulièrement émouvante.

source: Infos llias décembre 2012

Lire la suite

Diaporama de la cérémonie de remise des médailles

mardi 5 mars 2013

Remise de la médaille des Justes parmi les Nations par Pierre OSOWIECHI, délégué de Yad Vashem ; Aux ayants droit de Marc et Marceline CHASSAING, honorés à titre posthume. Un diplôme a été remis à la Mairie de Saint-Julien-de-Coppel pour Anne Marie Philomène et Isabelle Joséphine GORY et une plaque commémorative a été apposée sur le mur de la Tourelle en leur honneur. 

Lire la suite