Cérémonie à Mazerolles

- 6 février à Mazerolles :

Alain Seifer, délégué, a rappelé le sauvetage d'Annette Mlynarski ainsi que de Georges Serpin par Elise et Théodore Mora.

- "Au moment de l’exode de juin 1940, la famille Mlynarski a été accueillie dans la ferme de la famille Mora pendant un certain temps. Retournant à Paris mais ayant dû fuir à nouveau, cette fois en Isère, Annette Mlynarski (née en 1926) a obtenu de Théodore Mora l’envoi du certificat de baptême et l’extrait de naissance de sa propre fille, Yvonne. Grâce à ces papiers d’identité, elle a pu vivre durant toute la guerre en étant interne au collège de Voiron, changeant d’identité pour échapper aux poursuites de la milice notamment à la suite d'une dénonciation. Son cousin Gilbert Serpin (né en 1933) a été aidé dès 1940 par les Mora et a pu, lui aussi, vivre sous l’identité de Michel Mora pour éviter de tomber aux mains de la milice. "