Quatre Justes à Givet


Deux couples des Ardennes ont été honorés le 6 juillet.


A l'invitation de Claude Wallendorf, Conseiller Général, Maire de Givet
et de
Didier Cerf, Délégué Régional du Comité Français pour Yad Vashem,


les salons d'honneur du Centre Culturel des Récollectives à Givet

ont abrité une cérémonie de reconnaissance comme Justes parmi les Nations
de Lucien et de Marie ACHART
ainsi que de Georges et de Lucienne DEREIMS.

Les Médailles et Diplômes de ces quatre sauveteurs de Juifs ont été remis
à titre posthume 
à leur fille et petite-fille Gisèle Lelong-Dereims
ainsi qu'à leur petit-fils et arrière petit-fils Eric Lelong.


Article de L'Ardennais-L'Union, le... 24 juillet :


- "Le temps d'une réception, Givet est remonté dans le temps… 1940 - 1945. Le déchirement des peuples, l'exode… des milliers de personnes vivent un véritable drame. Des Ardennais n'hésiteront pas à tendre la main à des Juifs pour les aider à échapper à la terreur nazie. C'est le cas de Lucien et Marie Achart ainsi que de Georges et Lucienne Dereims qui habitent respectivement Lalobbe et Remaucourt.


Les décennies se sont écoulées et les souvenirs sont omniprésents.


Lors d'une réception qui s'est déroulée récemment {le 6 juillet} dans les salons d'honneur du centre culturel des Récollectines, Peleg Lewi, diplomate de l'ambassade d'Israël en France, a remis à titre posthume la Médaille des Justes parmi les nations à Lucein et Marie Achart ainsi qu'à Georges et Lucienne Dereims représentés par leur fille et petite-fille, Gisèle Lelong-Dereims et leur petit-fils et arrière-petit-fils, Eric Lelong, particulièrement connus à Givet.


Précédant cette remise de médailles, Mme Dollart-Leplomb, de l'association des amis de la Fondation pour la mémoire de la Déportation, a relaté cette douloureuse page qui a marqué l'histoire de France.


Cette page d'histoire s'est poursuivie par l'intervention de Didier Cerf, délégué régional du Comité français pour Yad Vashem.nDe son côté, Jérôme Lelong a relaté l'histoire de la famille juive qui a été sauvée. Claude Wallendorff a remis la médaille de la ville notamment à Didier Cerf, à Gisèle Lelong-Dereims et à Eric Lelong."

 

 


(Photo : L'Ardennais).