Remise de la médaille des Justes- Roger et Jeanne VOINOT

Rochelle SAMEROFF Le 17 juillet 2011, la Mairie de Saint-Florentin-Avrolles (Yonne) , trois mois après la remise de la Médaille des Justes et de la Légion d’Honneur à Madame Jeanne VOINOT qui, avec son mari Roger aujourd’hui disparu, cacha et sauva la jeune Rachel KOCOTEK,(aujourd’hui Madame SAMEROFF)  inaugurait au cœur de sa commune la « Place des Justes parmi les Nations » et déposait une plaque commémorative en hommage aux cinq avrollais qui se dressèrent héroïquement, au péril de leur vie, face à l’intolérance et à l’antisémitisme  de l’occupant nazi.

« Pour Avrolles, cette cérémonie est un symbole très fort et très important au regard de l’Histoire. Et, comme nous le faisons chaque année pour saluer nos morts le ll novembre, nous fleurirons, le monument aux morts chaque 16 juillet, date anniversaire de la rafle du Vélodrome d’hiver à Paris et  date officielle de l’hommage annuel rendu aux Justes parmi les Nations ».a déclaré Monsieur Yves DELOT, Maire de la Commune.

Avec  émotion et reconnaissance, Yad Vashem tient à remercier et à féliciter  la Mairie d’Avrolles de son initiative de perpétrer, comme le font de plus en plus de communes de France, la  Mémoire de ses Héros;

Comme le soulignait Madame Simone Veil «  un peuple sans mémoire est un peuple sans avenir ; il peut-être amené à reproduire les erreurs du passé »