Laporterie Raoul

Année de nomination : 1976      Dossier n° 1032 -  Consulter le dossier de Jérusalem (en anglais)

Les Justes

M. Raoul Laporterie
Date de naissance : 13/08/1897
Profession : Maire, propriétaire d'un magasin (commerçant)
Particularité : Résistant

Localisation

Localite : Bascons
Département : Landes
Région : Aquitaine
Pays : France

Cérémonies de reconnaissance

Date : 25 mai 1977
Lieu : Yad Vashem ()

Personnes sauvées

M. René Kannengieser

Lieux de mémoire

Allée des Justes à Jérusalem
Allée des Justes à Paris

L'histoire

Raoul Laporterie était le maire de la ville de Bascons (Landes) qui se trouvait en zone sud. Il était également le propriétaire d'un magasin à Mont-de-Marsan, dans le même département mais en zone occupée. Il disposait d'un laisser-passer lui permettant de franchir la ligne de démarcation pour se rendre d'une ville à l'autre. Il fut ainsi en mesure de sauver des centaines de réfugiés - chrétiens ou juifs - en les faisant passer en zone sud à bord de sa vieille Juvaquatre, dont il se servait également pour transporter du courrier, des vêtements, des bijoux, de l'argent et même, un jour, le trousseau d'une mariée. Il ne refusait jamais son aide, qu'il s'agisse de réunir des amoureux séparés par la ligne de démarcation, de faire passer des fugitifs ou des hommes d'affaires d'une zone à l'autre, ou plus simplement d'aider ceux qui cherchaient des renseignements sur le sort de parents ou d'amis dans l'autre secteur. Pour franchir la ligne, les passagers de sa voiture avaient besoin eux aussi d'un laisser-passer. Le maire disposait d'un grand nombre de formulaires en blanc; il y apposait la photo de ses passagers, auxquels il recommandait de rester calmes et de paraïtre naturels lors des contrôles. Les Allemands, qui le connaissaient bien, le laissaient passer sans problème. Pourtant, s'il avait été pris en flagrant délit d'utilisation frauduleuse de documents officiels, il risquait la prison et la déportation. Raoul Laporterie ne demanda jamais la moindre contrepartie à ceux qu'il aidait. Parfois, il hébergeait des fugitifs, en instance de passage, venus le voir à Mont-de-Marsan, ou leur payait l'hôtel. En novembre 1945 Raoul Laporterie se vit décerner la Croix de Guerre pour ses activités pendant l'Occupation. Pour marquer cette occasion, plusieurs Juifs qui devaient la vie au maire courageux lui remirent une lettre de remerciements et de louange.

Le 18 mars 1976, Yad Vashem a décerné à Raoul Laporterie le titre de Juste parmi les Nations.

 

Raoul LAPORTERIE