Collato Berthe

Collato Henri

Année de nomination : 2005      Dossier n° 10699 -  Consulter le dossier de Jérusalem (en anglais)

Les Justes

Mme Berthe Collato (née Quercron)
Date de naissance : 04/07/1901
Date de décès : 31/01/2001
Profession : Domestique
Particularité : Catholique

M. Henri Collato
Date de naissance : 15/09/1889
Date de décès : 25/08/1956
Profession : Tailleur
Particularité : Catholique

Localisation

Localite : Cannes
Département : Alpes-Maritimes
Région : Provence-Alpes-Côte-D'Azur
Pays : France

Cérémonies de reconnaissance

Date : 17 novembre 2006
Lieu : Cannet (06110)

Personnes sauvées

M. Armand Herscovici

Mme Eve Schmidt (née Herscovici)

Lieux de mémoire

Allée des Justes à Jérusalem
Allée des Justes à Paris

L'histoire

Berthe et Henri Collato Berthe et Henri Collato résidaient à Cannes (Alpes-Maritimes) avec leurs quatre enfants d’âge adulte. Il était tailleur et elle faisait des travaux domestiques. Leurs revenus étaient très modestes et leurs conditions de logement humbles. Immigré d’Italie, Henri était très catholique, et avait l’habitude de se rendre régulièrement à une maison d’enfants laïque, « le Rayon de soleil », où il aimait distribuer des friandises aux enfants. L’établissement cachait parmi ses pensionnaires des enfants juifs en danger, confiés par le réseau Marcel, fondé à Nice par Moussa Abadi et sa future épouse Odette Rosenstock, avec le soutien de Mgr. Rémond*, évêque de Nice. Ce réseau de sauvetage d’enfants juifs prit de l’ampleur quand les Allemands envahirent la zone italienne et procédèrent à d’implacables rafles contre les Juifs, en septembre 1943. Dans le courant de ce mois, lors d’une des visites d’Henri au Rayon de soleil, le directeur, M. Alban Fort*, lui fit savoir qu’il cherchait une famille d’accueil pour une petite fille juive, Eve Herscovici, 3 ans. Quand Henri fut sur le point de repartir avec l’enfant, il l’informa qu’elle avait un frère, Armand, 4 ans, et qu’il était préférable de ne pas les séparer. Henri repartit ainsi avec les deux enfants. Les Collato, aidés de leurs propres enfants, mais surtout «Maman Collato», redoublèrent d’affection pour eux et réussirent à calmer le petit Armand, éprouvé par les épreuves subies par sa famille et la séparation de ses parents. Le couple Herscovici était arrivé en France de Roumanie, en 1939, deux semaines avant la déclaration des hostilités. Après la naissance d’Armand à Garches et la démobilisation du père, ils s’étaient réfugié à Lyon, puis à Nîmes, et enfin à Marseille où naquit Eve. Avec l’invasion allemande de la zone sud, ils se replièrent ensuite à Nice où le réseau Marcel mit les enfants en sécurité pour permettre aux parents de se cacher. Ils survécurent en trouvant refuge dans les égouts de Nice et les prisons de Monte Carlo. Quand ils revinrent chercher leurs enfants à la Libération, Eve ne les reconnaissait plus et ne voulait pas les suivre. Les liens avec leurs sauveurs furent alors coupés, mais renouvelés récemment avec leurs descendants.      

Le 27 octobre 2005, l'Institut Yad Vashem de Jérusalem a décerné à Berthe et Henri Collato le titre de Juste parmi les Nations.

 

Berthe et Henri Collato, et les personnes sauvées