Recoupé Louise

Recoupé Léon

Année de nomination : 2006      Dossier n° 10877 -  Consulter le dossier de Jérusalem (en anglais)

Les Justes

Mme Louise Recoupé (née Mouly)
Date de naissance : 30/07/1891
Date de décès : 23/01/1959
Profession : Sans profession
Particularité : Information non disponible

M. Léon Recoupé
Date de naissance : 24/10/1889
Date de décès : 17/04/1974
Profession : Comptable (société VAUX)
Particularité : Information non disponible

Localisation

Localite : Montfermeil
Département : Seine-Saint-Denis
Région : Île-de-France
Pays : France

Cérémonies de reconnaissance

Date : 7 juin 2007
Lieu : Mairie de Montfermeil (93270)

Personnes sauvées

Mme Rosette Dawidowicz (née Gelbard)

M. Maurice Gelbard

Mme Marguerite Gelbard

Mme Eva Gelbard (née Kohn)

Mme Sonia Puterflam (née Gelbard)

Lieux de mémoire

Allée des Justes à Jérusalem
Allée des Justes à Paris

L'histoire

Léon et Louise Recopé La famille Gelbard arrive de Pologne en 1918. Le père, Maurice, né en 1895, et la mère, Eva Kohn, se rencontrent à Paris et se marient. Lui est imprimeur et elle couturière. Ils habitent au 1 rue Ferdinand Duval à Paris 4è. De cette union naissent 3 filles : Sonia, née en 1929, Marguerite en 1931, Rosette en 1932.

En 1942, la famille Gelbard est prévenue qu'il y aura une rafle dans la nuit. La petite famille trouve refuge à Montfermeil, dans une petite maison mise à leur disposition par une demoiselle très âgée.

A Montfermeil, des voisins devine que cette famille est juive et menacent de les dénoncer à la gendarmerie. Le gendre de ces voisins, n'appréciant pas la conduite de ses beaux-parents, en parle au comptable de la société qui les emploient tous les deux (la société Vaux). M. Recoupé se rend chez ces voisins collaborateurs, les menace de les dénoncer à leur tour aux résistants. Les voisins, lâches et peureux, ne poursuivent pas ce funeste projet.

Puis, Léon Recoupé, n'écoutant que son courage, rend visite aux Gelbard, leur apporte ravitaillement et bois de chauffage. Les Gelbard n'ont plus d'argent et ils proposent à M. Recoupé de lui donner en gage leurs alliances. M et Mme Recoupé refusent les alliances et leur offre de leur prêter une certaine somme d'argent sans aucune demande de garantie, ce qui a permis aux Gelbard de tenir jusqu'à la fin de la guerre.

Après la guerre, la famille Gelbard a continué de maintenir des contacts avec M. et Mme Recoupé jusqu'au décès de ceux-ci.