Bloch-Morhange Liliane

Année de nomination : 2006      Dossier n° 10936 -  Consulter le dossier de Jérusalem (en anglais)

Les Justes

Mme Liliane Bloch-Morhange (née Lacore)
Date de naissance :
Date de décès : 1998
Profession : Mère de 2 enfants
Particularité : Catholique

Localisation

Localite : Assit
Département : Charente
Région : Poitou-Charentes
Pays : France

Cérémonies de reconnaissance

Date : 27 juin 2007
Lieu : Mairie de Boulogne (92104)

L'histoire

Liliane Bloch-Morhange en 1959 Début septembre 1943, lorsque les Allemands envahissent Nice, le docteur Nemeth apprend qu'un couple de parents, Olga et Samuel Straussman, réfugiés depuis l'été 1941 avec leur petit garçon né en 1939, se trouve en grand danger. Il parvient à faire venir auprès de lui le petit garçon, Jean-Claude, tandis qu'Olga, enceinte, est jetée en prison à Nice et que Samuel tente d'échapper aux Allemands. Le docteur Nemeth confie alors le petit Jean-Claude à Liliane Bloch-Morhange, qui va l'élever comme son fils, avec Francine et sa seconde petite fille, Lise.

Après avoir participé aux combats des bords de la Vienne puis à la libération de Limoges le 21 août 1944 aux côtés de Georges Guingoin, Jacques Bloch-Morhange, alias " le commandant Texier", .est nommé commandant des troupes de transmissions de la Région 5 des Forces Françaises de l'Intérieur.

Entre-temps, la petite soeur de Jean-Claude est née en prison à Nice le 9 novembre 1943, et son père Samuel a été envoyé au camp de Drancy, puis déporté à Auschwitz dans le convoi n° 61, le 28 octobre 1943, d'où il ne reviendra jamais. (C'est par ce même convoi qu'Arno, le père de Serge Klarsfeld, fut également déporté).

Lorsque Olga Straussman parvient à sortir de prison, elle doit se cacher pendant des mois dans les environs de Nice avec sa petite fille, avant de pouvoir venir chercher Jean- Claude à Assit. Elle lui demande alors comment il veut appeler sa petite soeur née en prison, il lui répond : "Liliane ".

Le 31 décembre 1948, Olga immigrera aux Etats-Unis avec ses deux enfants.

Le 18 Octobre 2006, L’institut Yad Vashem de Jérusalem a décerné le titre de Juste parmi les Nations à madame Bloch Morange Liliane.