Nguyen Cong Anh Paul

Année de nomination : 2007      Dossier n° 10937 -  Consulter le dossier de Jérusalem (en anglais)

Les Justes

M. Paul Nguyen Cong Anh
Date de naissance : 31/01/1919
Date de décès : 2008
Profession : Etudiant, employé à la manufacture des armes et cycles
Particularité : Information non disponible

Localisation

Localite : Nice
Département : Alpes-Maritimes
Région : Provence-Alpes-Côte-D'Azur
Pays : France

Cérémonies de reconnaissance

Information non disponible

Personnes sauvées

M. Roland Berliner

M. Jakub Berliner

Mme Salomé Berliner (née Ejbuzyc)

Mme Jadwiga Nguyen (née Alfabet)

Lieux de mémoire

Allée des Justes à Jérusalem
Allée des Justes à Paris

L'histoire

Paul Nguyen Cong Anh

Jadwiga Alfabet est née à Varsovie en Pologne en 1919. Elle vit à Lodz avec sa mère, chirurgien dentiste et son frère Henryk. En raison du numerus clausus universitaire appliqué aux Juifs polonais, elle part en 1936 à Nancy pour faire ses études afin d’obtenir le diplôme de chirurgien dentiste. En été 1939, sa mère lui demande de ne pas rentrer en Pologne pour les vacances.

La mère et le frère de Jadwiga seront déportés du ghetto de Lodz le 19 août 1944 à Auschwitz. Sa mère est gazée dès son arrivée alors que son frère, après avoir survécu à la marche de la mort, meurt en Allemagne dans un camp le 11 mai 1945.

L’été 1939, Jadwiga s’installe à Nice chez son oncle et sa tante Jakub et Salomé Berliner qui avaient quitté la Pologne en 1933 et s’étaient installés à Nice comme tricoteurs. En juillet 1942, la police française vient au domicile de son oncle pour les arrêter mais ils sont absents. Ces mêmes policiers promettent de revenir pour arrêter Jadwiga.

Paul Nguyen était né au Vietnam et avait émigré en France. En 1942, il était étudiant à l’université de Nice, où il rencontra une camarade d’étude, Jadwiga Alfabet. Les deux étudiants tombèrent amoureux et se fiancèrent.

Paul décida d’épouser Jadwiga, avec l’espoir qu’elle obtiendrait la nationalité française et serait ainsi protégée de la déportation. Le couple se maria le 5 septembre 1942. Paul réussit à fournir à Jadwiga une fausse carte d’identité sous le nom d’Edwige Masson. A partir de ce jour, elle opta pour la nationalité française. Le couple déménagea à Clermont Ferrand pour continuer ses études. L’été 1943, ils retournèrent à Nice qui était sous contrôle italien et donc relativement plus sûr.

En septembre 1943 les Allemands occupent Nice et toutes les zones sous contrôle italien et les Juifs courent le risque d’être déportés. Paul Nguyen décide de cacher, non seulement sa femme, mais aussi l’oncle et la tante, Jakub et Salomé Berliner et leur bébé Roland. Paul Nguyen se débrouille pour obtenir des faux papiers et en novembre 1943 prend le train avec Jakub Berliner pour Annecy et le met en contact avec un passeur qui emmène Jakub en Suisse. Il refait la même opération avec Salomé Berliner et son bébé.

Paul et Jadwiga Nguyen ont eu deux filles et quand Jadwiga fit la demande de faire reconnaître Paul comme Juste, tous les deux avaient célébré leur 87ème anniversaire.

 

Le 30 avril 2007, l’Institut Yad Vashem Jérusalem a décerné le titre de Juste parmi les Nations à Monsieur Paul Nguyen Cong Anh.