Arnal Emmanuel

Arnal Marie-Louise

Année de nomination : 2006      Dossier n° 10938 -  Consulter le dossier de Jérusalem (en anglais)

Les Justes

M. Emmanuel Arnal
Date de naissance : 25/04/1891
Date de décès : 18/08/1969
Profession : Agriculteur
Particularité : Information non disponible

Mme Marie-Louise Arnal (née Arvieu)
Date de naissance : 24/06/1900
Date de décès : 24/06/1980
Profession : Mère au foyer
Particularité : Information non disponible

Localisation

Localite : Fayet
Département : Aveyron
Région : Midi-Pyrénées
Pays : France

Cérémonies de reconnaissance

Date : 7 avril 2008
Lieu : Mairie de Saint Affrique (12402)

Lire le compte-rendu

Personnes sauvées

Mme Fanny Bass

M. Fréderic Blum

Mme Fanny Blum

Lieux de mémoire

Allée des Justes à Jérusalem
Allée des Justes à Paris

L'histoire

Emmanuel et Marie-Louise Arnal possédaient une modeste ferme dans le village du Fayet situé dans l’Aveyron et travaillaient la terre aidés par leurs enfants. Un jour de 1941, pendant qu’ils étaient en train de travailler dans leur champ, un jeune homme à bicyclette s’arrêta et demanda à leur acheter des pommes de terre. Après une courte conversation, ils l’invitèrent à se joindre à eux pour le dîner. Son nom était Frédéric Blum, un réfugié juif originaire d’Autriche qui vivait avec sa femme Fanny et sa mère Rosa dans un village à environ 50 kilomètres de là. Comme la nourriture était rare, il parcourait la région pour trouver de quoi manger. Après cette première rencontre avec la famille Arnal, une correspondance commença entre Pierre, un des fils Arnal et Frédéric Blum.

 Un jour de 1942, comme la situation empirait pour les Juifs de la région, Emmanuel arriva en charrette tirée par un cheval et emmena les Blum au Fayet. Il les hébergea dans un hangar qu’il possédait dans les bois et leur apporta des produits de sa ferme. Il refusa d’être payé pour sa générosité et considéra les réfugiés comme ses invités. En échange, les Blum aidaient les Arnal dans leur travail aux champs et se joignaient à eux pour le dîner dans la ferme. Un jour, Emmanuel Arnal annonça à Frédéric Blum qu’il avait entendu à la BBC qu’on s’attendait à des arrestations de Juifs dans la région de l’Aveyron et qu’ils devaient s’enfuir. Emmanuel Arnal prit contact avec le conseil juif régional et on l’informa que les réfugiés devaient quitter la région et trouver un abri dans le département de la Corrèze, ce que les Blum firent début 1943.

 Frédéric Blum survécut à la guerre. Mais sa femme et sa mère furent arrêtées et déportées à Auschwitz où elles furent assassinées. Après la guerre Frédéric Blum se remaria et émigra au Canada.

Le 10 novembre 2006, l’Institut Yad Vashem de Jérusalem a décerné le titre de Justes parmi les Nations à Monsieur Emmanuel Arnal et à son épouse Madame Marie-Louise Arnal.

 

souvenir souvenir souvenir