Gambet Virginie

Année de nomination : 2006      Dossier n° 10973 -  Consulter le dossier de Jérusalem (en anglais)

Les Justes

Mme Virginie Gambet (née Best)
Date de naissance : 17/04/1890
Date de décès : 31/07/1979
Profession : Paysanne
Particularité : Veuve

Localisation

Localite : Cavaillon
Département : Vaucluse
Région : Provence-Alpes-Côte-D'Azur
Pays : France

Cérémonies de reconnaissance

Date : 27 juillet 2007
Lieu : Mairie de Cavaillon (84300)

Personnes sauvées

M. Jacques Fajerstajn

Mme Elsa Fajerstajn

Mme Juliette Steinberg (née Fajerstajn)

Lieux de mémoire

Allée des Justes à Jérusalem
Allée des Justes à Paris

L'histoire

Gambet Virginie Quand l’Allemagne envahit la Belgique, Jacques Fajerstein, sa femme Elza, et leur fille Juliette s’enfuirent en France et trouvèrent un hébergement en Provence à Cavaillon dans le Vaucluse. Le 12  novembre 1943, La Résistance française à Cavaillon mena une opération dans laquelle un soldat allemand fut tué. En représailles, la Gestapo arrêta des Français suspectés d’activités de résistance et des Juifs réfugiés.

La famille Fajerstein réussit à déménager chez un voisin qui avait proposé de les héberger en cas de besoin. Cependant cette nuit-là, la Gestapo pénétra dans la maison du voisin. Sans perdre de temps, la famille Fajerstein se sauva par la fenêtre arrière de la maison et passa le reste de la nuit dans les champs. Le lendemain matin le voisin vint les chercher et les emmena dans la maison de Virginie Gambet, la veuve d’un ouvrier agricole qui vivait à Cavaillon. Elle les accueillit et prit soin d’eux jusqu’au 26 janvier 1944, où ils durent s’en aller. Elle les envoya chez des membres de sa famille dans le village de Noves dans le département des Bouches du Rhône. La Gestapo arrêta Virginie la veille de Pâques et après un interrogatoire elle fut relâchée pour manque de preuve. Après la guerre les Fajerstein retournèrent en Belgique et émigrèrent en Israël en 1949.

Le 23 novembre 2006, l’Institut Yad Vashem de Jérusalem a décerné le titre de Juste parmi les Nations à Madame Virginie Gambet.

 

Virginie Gambet & Désiré Germond vers 1950 de gauche à droite Elza Fajerstein, Virginie Gambet, assis au premier plan, Désiré Germond Elza et Juliette Fajerstein personnes sauvées Elza Fajerstein personne sauvée Jacques et Elza Fajerstein persones sauvées Virginie Gambet en noir  avec les personnes sauvées