Maillard Yvonne

Année de nomination : 2007      Dossier n° 11056 -  Consulter le dossier de Jérusalem (en anglais)

Les Justes

Mme Yvonne Maillard (née Marie)
Date de naissance : 07/09/1903
Date de décès : 11/01/1989
Profession : Cultivatrice
Particularité : Mère de 3 enfants

Localisation

Localite : Saint-Symphorien-des-Bruyères
Département : Orne
Région : Basse-Normandie
Pays : France

Cérémonies de reconnaissance

Date : 25 novembre 2007
Lieu : Maire de Saint Symphorien (61300)

Personnes sauvées

Mme Fanny Menahem (née Najburg)

M. Jean-Claude Najburg

Mme Nathalie Soutou (née Najburg)

Lieux de mémoire

Allée des Justes à Jérusalem
Allée des Justes à Paris

L'histoire

Maillard Yvonne Yvonne Maillard née en 1903, veuve et mère de trois enfants possédait une ferme dans le village de Saint-Symphorien-des-Bruyères dans l’Orne. Un jour de l’été 1943 elle accueillit chez elle les trois enfants juifs Najburg, Nathalie âgée de 10 ans, Fanny 9 ans et Jean-Claude 3 ans. En mars 1943, les enfants avaient été internés à Drancy avec leurs parents, Isaac et Szajndla Najburg. La famille fut libérée du camp car Isaac était un tailleur expert en fabrication de vêtements chauds, chose essentielle pour l’armée et l’effort de guerre allemand.

Les Najburg confièrent leurs enfants à des amis français qui trouvèrent une adresse de cachette chez Yvonne Maillard. Les voisins ne savaient pas que les enfants étaient juifs. Les enfants n’allaient pas à l’école mais accompagnaient la famille Maillard quand elle allait à l’église le dimanche, afin de ne pas éveiller de soupçon. Ils étaient traités en tous points comme des membres de la famille. Nathalie se rappelle qu’elle n’a jamais été malheureuse. Elle vivait la vie d’une fille de la campagne. Elle a appris à traire les vaches, à participer aux divers travaux de la ferme, comme tous les autres enfants, excepté son jeune frère qui ne quittait pas les jupes de « Mama Yvonne ».

Les enfants Najburg restèrent chez Madame Maillard jusqu’en 1945, quand les parents les retrouvèrent grâce à la Croix Rouge. Yvonne Maillard se remaria en 1946 et déménagea. Les relations entre elle et les Najburg cessèrent. Des années après le décès d’Yvonne Maillard, Nathalie, Fanny et Jean-Claude retrouvèrent son fils André Maillard et les liens reprirent avec la famille Maillard.

 

 Le 20 mai 2007, l’Institut Yad Vashem de Jérusalem a décerné le titre de Juste parmi les Nations à Madame Yvonne Maillard.

 

Yvonne Maillard assise au premier rang au milieu 25 novembre 2007 cérémonie en l'honneur de Yvonne Maillard