Hugues-Lafitte Lucie

Hugues Emile

Année de nomination : 2007      Dossier n° 11089 -  Consulter le dossier de Jérusalem (en anglais)

Les Justes

Mme Lucie Hugues-Lafitte (née Fink)
Date de naissance : 31/10/1890
Date de décès : 10/12/1966
Profession : Sans profession
Particularité : Information non disponible

M. Emile Hugues
Date de naissance : 07/04/1901
Date de décès : 10/02/1966
Profession : Notaire
Particularité : Membre de la seconde Assemblée nationale constituante, député des Alpes-Maritimes de 1946 à 1958

Localisation

Localite : Vence
Département : Alpes-Maritimes
Région : Provence-Alpes-Côte-D'Azur
Pays : France

Cérémonies de reconnaissance

Date : 17 juin 2008
Lieu : Mairie de Saint Paul de Vence (06570)

Lire le compte-rendu

Personnes sauvées

M. Jérôme Lévy

M. Denys Lévy

Mme Evelyn Lévy (née Schmoll)

Lieux de mémoire

Allée des Justes à Jérusalem
Allée des Justes à Paris

L'histoire

Emile HUGUES   Lucie Hugues

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Jérôme Lévy est issu d’une famille d’Alsaciens ayant opté pour la France après la guerre de 1870. Il était commandeur de la Légion d’Honneur et a joué un rôle important dans la vie politique d’avant-guerre : chef de cabinet d’Aristide Briand, délégué de la France à la Société des Nations. Il rejoint la Résistance en 1940. Son fils Denys âgé de 16 ans le rejoint dès 1941 et adhère au réseau Brick.

La famille était recherchée pour l’activité politique du père avant la guerre, parce qu’elle faisait de la Résistance et du fait des origines américaines de la mère.

En Septembre 1939, la famille quitte leur domicile de l’Avenue Foch pour leur maison de Deauville et Denys suit sa scolarité à Caen. Quand les Allemands franchissent les lignes alliées, ils séjournent à Vichy puis au Pyla. Les Lévy s’installent ensuite à Cannes en zone libre où Denys poursuit sa scolarité en première et terminale. En octobre 1942, ne pouvant poursuivre ses études à Cannes où ses parents restent, il est hébergé à Nice par une cousine, Anne-Mathilde Paraf.

Il est élève de Mathématiques Supérieures au Lycée Masséna de Nice pendant l’année scolaire 1942-1943, il y fait la connaissance du futur sénateur Pierre Laffitte.

En septembre 1943, les Allemands ayant envahi la partie de la zone dite libre préalablement occupée par l’Italie, procèdent à des rafles massives de Juifs. Denys est alors conduit par Anne-Mathilde Paraf et Emile Roche, chez Lucie Laffitte, mère de Pierre Laffitte, à Saint-Paul de Vence, où il reste une semaine sans sortir dans une chambre aux volets clos.

Maître Emile Hugues, notaire à Vence et amie de Lucie Laffitte, vient chercher Denys et l’amène chez lui, où il reste quinze jours tout seul. Puis les parents de Denys le rejoignent et Emile Hugues met à leur disposition la maison de ses parents proche de la sienne. Ils y resteront jusqu’à la Libération, en août 1944. Lucie Laffitte et Emile Hugues leur rendaient visite presque quotidiennement. Pierre Laffitte venait régulièrement donner des leçons de mathématiques à Denys. Anne-Mathilde Paraf et Emile Roche leur rendaient également très souvent visite.

L’institut Yad Vashem a décerné le titre de Justes parmi les Nations à Emile et Lucie Hugues le 24 juin 2007.

 

Emile HUGUES