Bertin Paul

Bertin Marguerite

Bertin Paulette

Année de nomination : 2008      Dossier n° 11286 -  Consulter le dossier de Jérusalem (en anglais)

Les Justes

M. Paul Bertin
Date de naissance : 23/10/1888
Date de décès : 11/03/1979
Profession : Cimentier
Particularité : Information non disponible

Mme Marguerite Bertin (née Ifager)
Date de naissance : 01/12/1894
Date de décès : 11/03/1979
Profession : Agricultrice
Particularité : Information non disponible

Mlle Paulette Bertin
Date de naissance : 26/11/1924
Profession : Information non disponible
Particularité : Information non disponible

Localisation

Localite : Cannes Ecluse
Département : Seine-et-Marne
Région : Île-de-France
Pays : France

Cérémonies de reconnaissance

Date : 3 décembre 2008
Lieu : Mairie de Cannes-Ecluse (77130)

Lire le compte-rendu

Personnes sauvées

M. Daniel Herman

Mme Marcelle Szmer

Lieux de mémoire

Plaque en hommage à la Famille Bertin
Allée des Justes à Jérusalem
Allée des Justes à Paris

L'histoire

Moshe Fuchs émigra de Pologne en France avec sa famille dans les années 1920. En 1942, en convalescence après une maladie, il dit à son infirmière avec laquelle il avait tissé des liens amicaux, qu’il s’était débrouillé pour trouver des cachettes pour tous les membres de sa famille excepté pour ses deux petits-enfants. Devant son désarroi, l’infirmière promit de l’aider.

Peu de temps après, elle lui donna le nom de Paul et Marguerite Bertin qui étaient prêts à accueillir chez eux Daniel Herman âgé de trois ans et sa cousine Marcella Szmer âgée de six ans dans le village de Cannes-Écluse en Seine-et-Marne, malgré leur situation financière précaire. Ce fut Paulette Bertin âgée de dix huit ans qui s’occupa surtout d’eux, car ses parents passaient beaucoup de temps à travailler dans les champs. Elle lavait les enfants et s’assurait qu’ils faisaient beaucoup d’activités en plein air.

Utilisant un faux nom d’identité, la mère de Marcella travaillait près de là et venait voir sa fille chaque semaine. Les enfants se portaient bien chez les Bertin et aimaient leur famille d’accueil au point que Daniel supplia de rester chez eux à la fin de la guerre. Cependant les parents partirent s’installer au Brésil en 1956 et le contact fut perdu entre lui et ses bienfaiteurs.

 Le 16 mars 2008, I’lnstitut Yad Vashem Jérusalem a décerné le titre de Justes parmi les Nations à Monsieur Paul Bertin, à sa femme Marguerite et à leur fille Paulette.

 

 

Photo Photo Photo Photo