Dalesme Joseph

Dalesme Joséphine

Dalesme Marcel

Année de nomination : 2008      Dossier n° 11295C -  Consulter le dossier de Jérusalem (en anglais)

Les Justes

M. Joseph Dalesme
Date de naissance : 27/12/1898
Date de décès : 14/05/1974
Profession : Secrétaire de mairie, cultivateur
Particularité : Information non disponible

Mme Joséphine Dalesme (née Karembellec)
Date de naissance : 05/03/1918
Date de décès : 2004
Profession : Sans profession
Particularité : Information non disponible

M. Marcel Dalesme
Date de naissance : 11/01/1895
Date de décès : 21/07/1981
Profession : Maire adjoint de Coulounieix, cultivateur
Particularité : Information non disponible

Localisation

Localite : Coulounieix-Chamiers
Département : Dordogne
Région : Aquitaine
Pays : France

Cérémonies de reconnaissance

Date : 14 juin 2009
Lieu : Mairie de Coulounieix-Chamiers (24660)

Lire le compte-rendu

Personnes sauvées

Mme Jeannette Assouline (née Sajovic)

Mme Hélène Pachter (née Sajovic)

Mme Blanche Pajkus (née Sajovic)

M. Elie Sajovic

M. Michel Sajovic

M. Marcel Sajovic

M. Fernand Sajovic

Mme Berthe Sajovic (née Herskovic)

Mme Esther Sapir (née Sajovic)

Lieux de mémoire

Place des "Justes parmi les Nations" à Coulounieix-Chamiers
Allée des Justes à Jérusalem
Allée des Justes à Paris

L'histoire

Michel et Berthe Sajovic ont émigré de Tchécoslovaquie vers la France en 1931 avec leurs 2 enfants : Marcel né en 1927 et Elie né en 1930. Ils habitaient au 65 Grand’Rue à Strasbourg. Mr Sajovic était chef-magasinier dans une usine de ferblanterie de Strasbourg. Trois filles naissent avant la guerre : Blanche en 1933, Esther en 1936 et Jeannette en 1938 ; 2 enfants  naissent pendant la guerre : Fernand en 1940 et Hélène en 1941 (dans la grange où vit la famille ; les voisines aideront la mère à accoucher)

En Septembre 1939 à la déclaration de guerre la ville de Strasbourg doit être évacuée vers le Périgord et le Limousin.

La famille Sajovic (les parents et les 5 enfants) prend le train pour la Dordogne, plus précisément Périgueux, avec des cartes de réfugiés. Des habitations sont réquisitionnées par le Maire de Coulounieix, Mr Marcel Dalesme, pour loger les familles de réfugiés, dont la famille Sajovic. Celle-ci est logée au lieu-dit «  Les Gareloux «  qui était une grange comprenant une cuisine (servant aussi de salle à manger et de chambre pour les parents ) et une chambre pour les enfants. Les propriétaires étaient Mr et Mme Doursout de Coulounieix située à 5 km environ de Périgueux. Lors de l’occupation de la zone libre en novembre 1942, les allemands ont commencé à faire des raflesà Périgueux et dans les environs où il y avait des maquisards. A chaque rafle la famille Sajovic est avertie par les frères Dalesme ou par des voisins, ce qui leur permet de se cacher chez des voisins ou dans les bois, et d’y recevoir de la nourriture. C’est ainsi qu’ils ont été cachés chez les frères Dalesme, chez les voisins Mr et Mme Bissou et Ségurel, Mr et Mme Doche, Mr et Mme Chamon.

Le 21 Juin 1941 Mr Sajovic est interné au Camp de Soudeilles en Corrèze (au 665ème groupe de travailleurs étrangers) d’où furent déportés de nombreux internés.. Grâce à Mr Jean Ripoche, Mr Sajovic échappe à la déportation ; Mr Ripoche obtint le transfert de Mr Sajovic au Camp de Chancelade, en accord avec Mr Doursout qui avait besoin d’aide pour sa ferme. Lors d’une rafle impromptue, Mr Sajovic et ses fils Marcel et Elie se sont cachés dans les latrines derrière une autre grange au fond du jardin.

Les frères Dalesme ont sauvé plusieurs familles à Coulounieix : Chesinski, Mr Worm qui habitait chez Mr et Mme Gargaud à Sarrailles ( Coulounieix ) , Mr et Mme Guthman Richard cachés chez Teulet bar-restaurant Place de l’église à Coulounieix.

La tante Amélie Herscovic/ Rosenthal, sœur de Mme Sajovic et son fils Claude furent hébergés successivement par les Sajovic puis à Périgueux de 1939 jusqu’à la libération de Périgueux en 1945.

Mr et Mme Sajovic sont restés en excellent contact avec les frères Dalesme, avec les enfants de la famille Doursout et avec tous les habitants de Coulounieix. La famille Sajovic est remontée à Paris en 1963. Mr Sajovic est décédé en 2003, à l’âge de 100ans.

Le 19 Mars 2008, l’Institut Yad Vashem de Jérusalem a décerné le titre de Juste parmi les nations à Monsieur Joseph Dalesme, son épouse Joséphine et son frère Marcel

Dalesme Dalesme