Trieulet Antoinette

Année de nomination : 2008      Dossier n° 11312 -  Consulter le dossier de Jérusalem (en anglais)

Les Justes

Mme Antoinette Trieulet (née Conquédo)
Date de naissance : 04/04/1890
Date de décès : 15/08/1977
Profession : Châtelaine, cultivatrice, mère de 4 enfants
Particularité : Femme du maire

Localisation

Localite : Gayon
Département : Pyrénées-Atlantiques
Région : Aquitaine
Pays : France

Cérémonies de reconnaissance

Date : 25 juin 2009
Lieu : Mairie du 12ème arr - Paris (75012)

Lire le compte-rendu

Personnes sauvées

Mme Zlata Chalom (née Luksenberg)

Mme Rivka Jacobs

M. Max Jacobs

M. Daniel Jacobs

M. David Svartman

Mme Adja Svartman (née Luksenberg)

Lieux de mémoire

Allée des Justes à Jérusalem
Allée des Justes à Paris

L'histoire

Marie Trieulet en 1962 elle a 72 ans Aron LUKSENBERG et son épouse Chalda vivaient à Lodz, en Pologne. Dans les années 20, le climat devenant malsain pour les Juifs, ils décident de se rendre en Palestine. Ils s'y installent et y font de l'élevage de bovins.

Mais leur exploitation périclite et ils émigrent de nouveau. Cette fois-ci direction la France. Avec leur 4 filles :Rivka (née en 1981) Adja (née en 1919), Zlata (en 26) et Balfouria (en 26). Ils habitent à Paris, avenue d'Italie, le père ouvre un magasin de maroquinerie.

En 1942, la famille quitte Paris pour Pau, où se trouvent déjà Rivka et son mari. En 1943, Ajda se marie en 1943 avec David SVARTMAN.

La situation devenant préoccupante, Aron LUKSENBERG envisage de quitter Pau pour Grenoble. Entre-temps, il a fait la connaissance d'Antoinette TRIEULET, femme du maire, qui possède une grande ferme à Gaillon (Pyrénées). Elle a trois filles et un fils et elle exploite ses terres, venant vendre fruits et légumes à Pau.

Elle héberge Rivka, Ajda enceintes et leurs maris pendant 9 mois à partir de 1944, assurant leur subsistance, sans aucune compensation financière.

Antoinette TRIEULET a également hébergé Daniel JACOBS et ses parents ainsi que 7autres familles juives, dont la trace est perdue.

Entre les LUKSENBERG et la famille TRIEULET les liens ont perduré après la guerre.

 

Antoinette trieulet à gauche avec sa famille en 1939 Le Château de Gayon