Girault Silvine

Année de nomination : 2009      Dossier n° 11602 -  Consulter le dossier de Jérusalem (en anglais)

Les Justes

Mme Silvine Girault (née Blondeau)
Date de naissance : 19/06/1894
Date de décès : 14/11/1972
Profession : Employée de maison
Particularité : Catholique

Localisation

Localite : Chitenay
Département : Loir-et-Cher
Région : Centre
Pays : France

Cérémonies de reconnaissance

Date : 4 juillet 2010
Lieu : Mairie de Chitenay (41120)

Lire le compte-rendu

Personnes sauvées

Michel Borensztajn

Mme Claire Brostmeyer (née Fizycki)

M. Ilicz Fizycki

Lieux de mémoire

Allée des Justes à Jérusalem
Allée des Justes à Paris

L'histoire

Silvine Girault Chaïm Fizycki, étudiant en biologie, avait fuit la Pologne et était réfugié en France. Il rencontre Bina, née Borensztajn à Tomaszow le 23 novembre 1905, elle aussi réfugiée polonaise.
Ils se marient. 
Chaïm devient tailleur, tandis que Bina est couturière à domicile.
Ils habitent Nancy, 33 rue Notre-Dame et auront deux enfants, Ilicz, né en 1933 et Clairenée le 14 mai 1935.

Devant l'avancée allemande, la famille Fizicki prend les routes de l’exode et arrive à Bordeaux, avant de rejoindre Libourne. 

En 1941, ils arrivent à Civray dans la Vienne et s'installent au 11 boulevard Carnot.
Ils sont arrêtés en juillet, mais parviennent à s’échapper. 

En septembre 1942, Bina est arrêtée. Elle est transférée à Drancy d’où elle sera déportée sans retour vers Auschwitz à l'âge de 37 ans.
Chaïm Fizycki, malade intransportable ne sera pas arrêté. 
Il décide alors, dans l’urgence, avec l’aide d’une parente impliquée dans le sauvetage d'enfants, de placer ses deux enfants dans des familles à Chitenay, dans le Loir et Cher.
Ilicz dit "Léon" est confié à Blanche-Renée Grillet et Claire à Sylvine Girault
L’instituteur – qui était également secrétaire de mairie – et sa femme fournissent des fausses pièces d’identités pour les petits. 
Léon et Claire seront baptisés pour ne pas éveiller de soupçons.

Le mari de Blanche-Renée Grillet était prisonnier en Allemagne. Le couple avait un fils, Gérard. Ilicz sera traité en parfaite égalité avec Gérard Grillet, aidant tous deux aux travaux de la ferme, s’occupant des animaux...

Sylvine Girault était veuve avec cinq enfants à charge ! La famille était vraiment pauvre.Elle faisait des ménages et aidait à la cueillette des fruits dans les fermes. Cette femme aussi généreuse que courageuse accueillit Claire comme la sixième des enfants de sa famille nombreuse.

A la Libération, Chaïm s’était engagé dans l’armée régulière. La guerre enfin terminée, il est venu rechercher ses enfants.

Le 8 juillet 2009, l’Institut Yad Vashem de Jérusalem a décerné le titre de Juste parmi les Nations à Madame Silvine Girault.


Iliez Fizicky sauvé par mme GRILLET Blanche et Claire BROSTMEYER sauvée par Silvine GIRAULT