Dossogne André

Dossogne Evelina

Année de nomination : 2010      Dossier n° 11745 -  Consulter le dossier de Jérusalem (en anglais)

Les Justes

M. André Dossogne
Date de naissance : 28/09/1884
Date de décès : 30/08/1952
Profession : Empoyé de la SNCF
Particularité : Catholique

Mme Evelina Dossogne (née Goron)
Date de naissance : 16/08/1886
Date de décès : 07/04/1971
Profession : Couturière
Particularité : Catholique

Localisation

Localite : Les Rosiers sur Loire
Département : Maine-et-Loire
Région : Pays-de-La-Loire
Pays : France

Cérémonies de reconnaissance

Date : 18 octobre 2012
Lieu : Mairie d'Issy-les-Moulineaux (92130)

Lire le compte-rendu

Personnes sauvées

Mme Miryam Girard (née Uriewicz)

Lieux de mémoire

Allée des Justes à Jérusalem
Allée des Justes à Paris

L'histoire

André Dossogne   Evelina dossogne Pendant l’occupation André et Evelina DOSSOGNE , un couple de retraités, habitent les Rosiers-sur-Loire,  petit village d’Anjou, situé en zone occupée, sur la rive droite de la Loire.  A l’été 1942, ils accueillent Myriam URIEWICZ, petite fille juive de douze ans. Bientôt ils s’inquiètent, car leur jeune pensionnaire n’a aucune nouvelle de sa mère. Ils partent à la recherche de celle-ci et apprennent qu’elle a été arrêtée à Levallois-Perret  et déportée avec Ruth, sa fille aînée. Myriam est seule au monde.

Ils n’hésitent pas un seul instant. Malgré les troupes allemandes omniprésentes, ils décident de la faire passer pour leur fille. Grâce à la complicité du Maire et des instituteurs du village, Myriam qui s’appelle désormais Renée DOSSOGNE va rester auprès d’eux et de leur fils Jean (20 ans) jusqu’à la Libération et même au-delà…. Car ce n’est qu’au printemps 1945, qu’elle retrouvera son père et son frère qui, dès le début du conflit,  avaient rejoint les Forces Françaises Libres.

Le 17 Janvier 2010, l’Institut Yad Vashem de Jérusalem a décerné le titre de Juste parmi les nations à Monsieur André Dossogne et son épouse Evelina.