Ordy Clémence-Berthe

Ordy Jean-Marie

Année de nomination : 2010      Dossier n° 11799 -  Consulter le dossier de Jérusalem (en anglais)

Les Justes

Mme Clémence-Berthe Ordy (née Ratier)
Date de naissance : 28/04/1894
Date de décès : 22/09/1981
Profession : Cultivatrice, 4 enfants
Particularité : Information non disponible

M. Jean-Marie Ordy
Date de naissance : 10/03/1893
Date de décès : 24/02/1970
Profession : Cultivateur
Particularité : Information non disponible

Localisation

Localite : Gouzens
Département : Haute-Garonne
Région : Midi-Pyrénées
Pays : France

Cérémonies de reconnaissance

Date : 22 février 2012
Lieu : Mairie de Gouzens (31310)

Personnes sauvées

Mme Liliane Abenin (née Levit)

Mme Josette Atlan (née Levit)

M. Jacques Levit

M. Alfred Levit

Mme Yvonne Levit (née Oulié)

Lieux de mémoire

Allée des Justes à Jérusalem
Allée des Justes à Paris

L'histoire

Alfred Levit a quitté l’Algérie avec sa famille à l’âge de 8 ans. Après avoir parcouru une partie de l’Europe, la famille s’installe en France. Il épouse Yvonne Oulié et vend des vêtements sur les marchés de Toulouse. Ils ont trois enfants : Josette ( née en 1936 ), Liliane ( née en 1941 ) et Jacques ( né en 1943 ).

En juillet 1942, il est arrêté par la police française pour avoir aidé des juifs étrangers à passer en Espagne.. Il est emprisonné à la citadelle de Sisteron et libéré en décembre 1942 grâce à l’intervention d’un résistant «  le capitaine Jean « .

Suite à cette mésaventure, la famille Levit décide de quitter rapidement son domicile.

Avec l’aide d’amis, elle trouve refuge en février 1943 chez Jean-Marie et Clémence-Berthe Ordy à Gouzens , près de Montesquieu-Volvestre( Hte Garonne ).

Ils sont logés dans une bergerie près d’un maquis. Il n’y avait aucune contrepartie financière pour la nourriture que recevait la famille. Mr Levit apportait son aide aux travaux des champs.

Les filles de la famille Ordy rendaient visite tous les jours aux enfants Levit pour jouer. Elles savaient qu’elles devaient garder le silence sur leur présence.

La famille Levit a été cachée par la famille Ordy de février 1943 jusqu’à la Libération.

Après la guerre, les contacts entre les deux familles ont perduré pendant plusieurs années.

Le 27 avril 2010, l’institut Yad Vashem de Jérusalem a décerné le titre de Juste parmi les Nations à Monsieur Jean-Marie Ordy et à son épouse Madame Clémence Ordy.

 

 

Famille ORDY Famille LEVIT