Roty Jean

Année de nomination : 2010      Dossier n° 11864 -  Consulter le dossier de Jérusalem (en anglais)

Les Justes

M. Jean Roty
Date de naissance : 29/10/1892
Date de décès : 01/07/1973
Profession : Directeur régional du Secours National
Particularité : Information non disponible

Localisation

Localite : Carcassonne
Département : Aude
Région : Languedoc-Roussillon
Pays : France

Cérémonies de reconnaissance

Information non disponible

Personnes sauvées

M. René Klein

M. Nicole Klein(née Bloch)

Lieux de mémoire

Allée des Justes à Jérusalem
Allée des Justes à Paris

L'histoire

Jean Georges Roty était le directeur de la branche régionale du Secours National à Carcassonne dans le département  de l’Aude. Cette organisation avait été créée par le gouvernement français dans les premiers jours de l’occupation allemande pour offrir des services sociaux à la population. Danielle Chamant travaillait au Secours National. Pendant la guerre, Jean Georges Roty et Danielle Chamant aidèrent René Klein et Nicole Bloch, des membres de la “Sixième”, une organisation résistante juive établie par les EIF (Eclaireurs Israélites de France), des scouts dont la mission première était de cacher des enfants juifs.

Jean Georges Roty procura des faux papiers d’identité à Nicole Bloch qui s’appelait désormais Nicole Blecher et qui était employée par le Secours National comme travailleuse sociale. Cela lui permit de continuer ses activités de résistance en toute sécurité. Fin 1942, Nicole Bloch contacta l’Abbé Albert Gau qui les aidait à trouver des caches pour des jeunes enfants juifs dans des institutions chrétiennes et dans des familles. L’Abbé Albert Gau utilisait ses contacts avec les officiels du gouvernement de Vichy pour obtenir des cartes d’alimentation et des faux papiers pour des réfugiés juifs et il put fournir à de nombreux autres Juifs des faux certificats de baptême et de naissance.

Danielle Chamant accompagnait souvent les enfants juifs dans le lieu où ils allaient être hébergés, dans des pensionnats catholiques, malgré les risques encourus et elle leur fournissait également de fausses cartes d’alimentation.

Après la guerre, Nicole Bloch épousa René Klein et ils s’installèrent en France.

 

Le 31 mai 2010, l’Institut Yad Vashem de Jérusalem a décerné le titre de Juste parmi les Nations à Jean Georges Roty et à Danielle Chamant.