Suran Charles

Année de nomination : 2011      Dossier n° 12173 -  Consulter le dossier de Jérusalem (en anglais)

Les Justes

M. Charles Suran
Date de naissance : 02/05/1904
Date de décès : 01/08/1971
Profession : Professeur de cours complémentaire puis maire puis sénateur
Particularité : Résistant

Localisation

Localite : Boulogne-sur-Gesse
Département : Haute-Garonne
Région : Midi-Pyrénées
Pays : France

Cérémonies de reconnaissance

Date : 12 septembre 2012
Lieu : Hôtel de Ville de Boulogne-sur-Gesse (31350)

Personnes sauvées

M. Daniel Raab

M. Benjamin Raab

M. Abraham Raab

Mme Rebecca Raab (née Kaplan)

Mme Liliane Rosenberg (née Raab)

Lieux de mémoire

Collège Charles Suran
Allée des Justes à Jérusalem
Allée des Justes à Paris

L'histoire

Charles Suran

Abraham Raab arrive à Paris vers 1925. Il se marie avec  Rebecca (née Kaplan) et ouvre un commerce de friperie en gros à Paris. Le couple a trois enfants, Liliane, Benjamin et Daniel. En 1941, peu après la naissance de Daniel, se produit la première rafle des juifs étrangers. Les Allemands viennent chercher Abraham qui est absent du magasin et va se cacher dans une chambre au dernier étage de l’immeuble.

En 1942, la famille Raab passe de nuit la ligne de démarcation. Comme la sœur d’Abraham vit assignée à résidence à Boulogne sur Gesse à 80 kilomètres de Toulouse dans la Haute-Garonne, la famille Raab s’installe à l’hôtel du Parc, où vivent d’autres familles juives assignées.

Les enfants vont à l’école publique. Charles Suran va rester durant trois ans le professeur de Liliane. Acquis aux idées de la Résistance, il va changer sur les registres en Lopez le nom de Raab. Il agit de même pour les enfants Richard et Edith Kohn. Il donne des consignes de prudence précises à tous les enfants pour les cas où des descentes de police se produiraient, leur promettant de les emmener au maquis.

Enfin,  au début de l’année 1944, Charles Suran emmène toute la famille Raab dans la camionnette de ses beaux-parents chez sa tante, boulangère au village de Samaran, pour la mettre à l’abri, la Division Das Reich étant alors annoncée.

Le 14 août 2011, L’Institut Yad Vashem de Jérusalem a décerné le titre de Juste parmi les Nations à Monsieur Charles Suran.

Charles Suran et des proches Suran Charles au centre