Schachnowsky Margarete

Année de nomination : 1978      Dossier n° 1297 -  Consulter le dossier de Jérusalem (en anglais)

Les Justes

Mme Margarete Schachnowsky
Date de naissance : 1889
Profession : Responsable de la soupe populaire,Visiteuse des camps
Particularité : Information non disponible

Localisation

Localite : Paris
Département : Paris
Région : Île-de-France
Pays : France

Cérémonies de reconnaissance

Date : 6 avril 1978
Lieu : Yad Vashem Jérusalem ()

L'histoire

Margarete Schachnowsky, née à Berlin, avait épousé un réfugié juif russe. En 1939, le couple s'enfuit à Paris et obtint le statut de réfugié politique. Le mouvement juif "Bund" auquel appartenait M. Schachnowsky leur trouva du travail dans une soupe populaire. L'oeuvre continua à fonctionner après l’occupation de Paris par les Allemands, le Bund estimant que les Juifs nécessiteux avaient plus que jamais besoin d'aide pour leur subsistance. Margarete, "aryenne" porteuse d'un passeport allemand, effectua plusieurs missions dangereuses afin de venir en aide à des Juifs en péril. Elle se rendit régulièrement dans les camps de Drancy et de Pithiviers, officiellement pour apporter des colis de nourriture, mais par la même occasion transmettait de faux papiers d'identité à des internés qui cherchaient à s'évader. Par deux fois, le 29 mai 1941 et le 20 avril 1942, Margarete Schachnowsky fut arrêtée et interrogée par les Allemands qui la suspectaient. Sans perdre son sang froid, elle nia toute activité illégale - fut remise en liberté – et, sans tarder, reprit son travail clandestin pour le compte du Bund. Après la guerre, elle s’installa en Israël avec son mari et leur fille Régina.

Le 24 janvier 1978, Yad Vashem a décerné à Margarete Schachnowsky le titre de Juste parmi les Nations.

 

Nahum et Margarete  Schachnowsky