Gubian Joannès

Gubian Marie

Année de nomination : 2016      Dossier n° 13171 -  Consulter le dossier de Jérusalem (en anglais)

Les Justes

M. Joannès Gubian
Date de naissance : 15/10/1896
Date de décès : 06/12/1967
Profession : Agriculteur
Particularité : Information non disponible

Mme Marie Gubian (née Gord)
Date de naissance : 19/04/1905
Date de décès : 19/10/1985
Profession : Agricultrice
Particularité : Information non disponible

Localisation

Localite : Grézieu-le-Marché
Département : Rhône
Région : Rhône-Alpes
Pays : France

Cérémonies de reconnaissance

Date : 1 décembre 2016
Lieu : Vénissieux (69200)

Lire le compte-rendu

Personnes sauvées

M. Jacob Bitton

M. David Bitton

Lieux de mémoire

Allée des Justes à Jérusalem
Allée des Justes à Paris

L'histoire

Epoux Gubian Abraham Bitton est né en 1901 à Marrakech au Maroc. En France, dans les années 1920, il rencontre Esther Amram née en 1904 à Constantinople en Turquie. Le couple se marie et s’établit à Saint-Fons dans la banlieue lyonnaise. Ils ont neuf enfants. L’aînée Dhina est née en 1926, Jacob en 1933 et David en 1935. Le père travaille à la grande usine à gaz « La Mouche ».

Tout d’abord située en zone Libre, Lyon est occupée par l’armée allemande début novembre 1942.

Au début de 1944, devant l’augmentation de la fréquence des rafles, les Bitton décident de faire partir leurs plus grands enfants à la campagne. A ce moment-là, Dhina fait partie d’un réseau de Résistance et c’est par l’entremise de ce groupe que Jacob et David sont dirigés et accueillis par un couple d’agriculteurs à Grézieu-le-Marché dans le département du Rhône, Joannès et Marie Gubian. Les garçons rendent de petits services et mènent une vie discrète. C’est grâce à la générosité et au courage de la famille Gubian que Jacob et David ont la vie sauve.

 

 

A Saint-Fons, Esther Bitton est arrêtée le 2 février 1944 avant d’être déportée à Auschwitz par le convoi N° 77 le 31 juillet 1944. Le père, qui travaille et dort même souvent à l’usine échappe à l’arrestation.

Le 19 janvier 2016, l’Institut Yad Vashem de Jérusalem a décerné le titre de Juste parmi les Nations à Monsieur Joannès Gubian et à son épouse Madame Marie Gubian.

 

La famille Bitton Les deux enfants David et Jacob