Zyk Marianne

Zyk Joseph

Année de nomination : 2016      Dossier n° 13206 -  Consulter le dossier de Jérusalem (en anglais)

Les Justes

Mme Marianne Zyk (née Majta)
Date de naissance : 04/06/1898
Date de décès : 17/11/1983
Profession : Sans profession
Particularité : Information non disponible

M. Joseph Zyk
Date de naissance : 13/03/1888
Date de décès : 18/04/1958
Profession : Exploitant agricole et bucheron
Particularité : Information non disponible

Localisation

Localite : Rozières-sur-Crise
Département : Aisne
Région : Picardie
Pays : France

Cérémonies de reconnaissance

Date : 22 janvier 2017
Lieu : Rozières-sur-Crise (02200)

Lire le compte-rendu

Personnes sauvées

M. Armand Ajzenberg

Mme Annette Glance (née Fuks)

Lieux de mémoire

Plaque En hommage à Marianne et Joseph ZYK
Allée des Justes à Jérusalem
Allée des Justes à Paris

L'histoire

Marianne et Joseph Zyk Originaire de la région de Radom en Pologne, Rafael Ajzenberg arrive en France en 1928. Il est casquettier puis marchand forain. Il épouse Cypria Feldman. Le couple habite à Paris, Boulevard de la Chapelle, dans le même immeuble que le père de Cypria, Berek Feldman. Leur fils Armand naît en août 1932 à Paris. Il est français par déclaration.

Le 14 mai 1941, Rafael Ajzenberg est arrêté sur convocation et interné dans le camp de Pithiviers. Il est déporté par le convoi N° 4 le 25 juin 1942 et assassiné à Auschwitz Birkenau. Début juillet 1942, Armand est envoyé pour un mois à la campagne chez un couple catholique d’origine polonaise, Monsieur et Madame Zyk, très certainement  placé par une organisation dénommée « l’Entraide temporaire ».

Le 16 juillet 1942, Cypria Ajzenberg est raflée chez elle et internée au camp de Drancy. Elle est déportée le 27 juillet 1942 par le convoi N° 11 et assassinée à Auschwitz Birkenau.

De retour à Paris, Armand vit chez son grand-père Berek Feldman qui écrit à Marianne et Josph Zyk pour leur expliquer la situation et leur demande de cacher son petit-fils Armand. Sans hésiter, ils acceptent et Armand retourne chez les Zyk début octobre. Il va à l’école. La jeune institutrice, Eliane Altier, âgée de 19 ans, francise le nom d’Ajzenberg en Agembert.

Les Zyk ont trois enfants : Stéphanie, Wanda et Tadzui. Ils exploitent une petite ferme dans un hameau près du village de Rozières-sur-Crise dans l’Aisne. Armand est considéré comme un enfant de la famille par Marianne et Joseph Zyk et les rapports avec leurs enfants sont fraternels.

Berek Feldman est arrêté le 27 octobre 1943 à Montgeron. Il est déporté de Drancy le 18 juillet 1943 par le convoi N° 57 et assassiné à Auschwitz Birkenau.

C’est après juin 1945 qu’Armand Ajzenberg rentre à Paris, recueilli par une tante Marianne Kalinsky qui l’élève jusqu’à son mariage.

Les Zyk ont également hébergé et caché Annette Fuks, une cousine d’Armand Ajzenberg.

 

Le 2 février 2016, l’Institut Yad Vashem de Jérusalem a décerné le titre de Juste parmi les Nations à Monsieur Joseph Zyk et à son épouse Madame Marianne Zyk.