Bonnaventure Simone

Bonnaventure Yvonne

Bonnaventure Robert

Année de nomination : 2016      Dossier n° 13221 -  Consulter le dossier de Jérusalem (en anglais)

Les Justes

Mme Simone Bonnaventure
Date de naissance : 15/11/1918
Date de décès : 01/01/2014
Profession : Vendeuse
Particularité : Information non disponible

Mme Yvonne Bonnaventure (née Champon)
Date de naissance : 27/07/1895
Date de décès : 13/12/1982
Profession : Sans profession
Particularité : Information non disponible

M. Robert Bonnaventure
Date de naissance : 08/08/1920
Date de décès : 22/01/2015
Profession : Coureur cycliste
Particularité : Information non disponible

Localisation

Localite : Paris
Département : Paris
Région : Ile-de-France
Pays : France

Cérémonies de reconnaissance

Date : 22 janvier 2017
Lieu : Lyon (69007)

Personnes sauvées

M. Lemel Martinsky

M. Michel Martinsky

Lieux de mémoire

Le parcours sonore des Justes de Paris
Allée des Justes à Jérusalem
Allée des Justes à Paris

L'histoire

Hermann Martinsky est né à Grodno en Russie où il exerce la profession de cordonnier. Sa femme Bayla est née à Kielce en Pologne. Le couple habite Boulevard Auguste Blanqui à Paris dans le 13ème arrondissement. Leur premier fils Lemel naît en octobre 1937.

Quand la guerre éclate, Hermann Martinsky part en province chercher un logement afin de mettre sa famille à l’abri. Bayla est enceinte. Michel naît en septembre 1942 à la maternité Baudelocque à Paris. Bayla refuse de rejoindre son époux. Elle ne veut pas s’éloigner de ses parents qui habitent Faubourg Saint-Antoine à Paris. Avant d’être arrêtée, elle confie ses enfants à une voisine de son immeuble, Yvonne Bonnaventure.

Bayla Martinsky, ses parents Baruch et Chaya Kuperberg sont arrêtés et déportés de Drancy le 4 novembre 1942 par le convoi N° 40 pour Auschwitz où ils sont assassinés. La majeure partie de la famille Kuperberg disparaît dans la Shoah.

Yvonne Bonnaventure est veuve. Ses deux enfants, Simone née en 1918 et Robert né en 1929 vivent avec elle. Sans hésiter, ils prennent en charge Lemel et son petit frère Michel. Yvonne Bonnaventure a des revenus très modestes. Simone est vendeuse et c’est son maigre salaire qui les fait vivre. Robert est coureur cycliste. Il sillonne la campagne, à bicyclette, à la recherche de ravitaillement pour tous.

Yvonne Bonnaventure, par prudence, loue un logement rue de l’Ouest à Paris dans le 14ème arrondissement. Lemel et Michel appellent Yvonne « Maman ». Simone est « leur sœur ». Elle se consacre à ses petits protégés. Lemel et Michel appellent Robert « leur frère ». Lemel est scolarisé dans une école catholique sous le nom de Bonnaventure. Lemel et Michel ont toujours su qu’ils étaient juifs.

A la fin de la guerre, Hermann Martinsky vient reprendre Lemel qui souffre de cet arrachement à sa famille adoptive. Yvonne, Simone et Robert ont donné beaucoup d’amour aux deux enfants. En prenant des risques, ils les ont protégés et élevés.

 

Le 8 mars 2016, l’Institut Yad Vashem de Jérusalem a décerné le titre de Juste parmi les Nations à Madame Yvonne Bonnevanture et à ses enfants Simone et Robert.