Blottière Albert

Blottière Prospérine

Année de nomination : 2019      Dossier n° 13775 -  Consulter le dossier de Jérusalem (en anglais)

Les Justes

M. Albert Blottière
Date de naissance : 23/03/1888
Date de décès : 12/02/1974
Profession : Cultivateur
Particularité : Information non disponible

Mme Prospérine Blottière (née Landry)
Date de naissance : 21/03/1892
Date de décès : 18/08/1972
Profession : Cultivatrice
Particularité : Information non disponible

Localisation

Localite : Grand-Camp
Département : Eure
Région : Haute-Normandie
Pays : France

Cérémonies de reconnaissance

Date : 5 novembre 2019
Lieu : Mémorial de la Shoah (75004)

Personnes sauvées

M. Paul David

Mme Paulette David

M. Jacques David

Mme Simone David

Mme Maleo Lupu

Mme Irène Lupu

Mme Berthe Lupu

M. Maurice Lupu

Mme Jeanine LUPU

Lieux de mémoire

Allée des Justes à Jérusalem
Allée des Justes à Paris

L'histoire

Albert Blottière, exploitant agricole à Grand-Camp dans l’Eure en Normandie et son épouse Prospérine vivent à Grand-Camp en Normandie. Le couple a onze enfants.

Pendant la guerre, Les Blottière ont sauvé plusieurs familles, une quinzaine de personnes, dont plusieurs réfractaires et maquisards, des gens de Bernay qui sont venus se réfugier à Grand-Camp où ils ont eu le logement, la nourriture, le bois à volonté sans qu’il leur soit demandé aucun paiement.

Deux familles juives, les David et les Lupu ont été hébergées, nourries et sauvées par la famille Blottière. Quatre membres de la famille David, Paul et Paulette, Jacques et Simone ont été hébergées d’avril 1944 à août 1944 chez Albert et Prospérine Blottière au moment le plus critique de leur existence, alors qu’ils étaient traqués et sur le point de tomber dans les mains des Allemands. Cinq membres de la famille Lupu, Malka et ses quatre enfants, Irène, Berthe, Maurice et Jeanne ont vécu d’octobre 1942 jusqu’à la Libération à Mervilly, la seconde exploitation agricole des Blottière. A 200 mètres de là, le château de Mervilly était investi par les troupes allemandes qui effectuaient régulièrement des manœuvres. Les Allemands venaient souvent à la ferme des Blottière pour réquisitionner de la nourriture.

C’est en 2014 que Florence Plet, la petite fille d’Albert et Prospérine Blottière a voulu rendre hommage à sa famille, au nom du courage dont ils ont fait preuve et au regard de la mémoire de l’histoire et a contacté le Comité Français pour Yad Vashem.

Le 25 mars 2018, Yad Vashem Institut International pour la Mémoire de la Shoah a décerné le titre de Justes parmi les Nations à Monsieur Albert Blottière et à son épouse Madame Prospérine Blottière

 

Malca  Lupu avec sa fille Irène  au 3ème rang  sa fille Jeanine (la brune)