Schneider Charles

Schneider Lilian

Année de nomination : 2019      Dossier n° 13825 -  Consulter le dossier de Jérusalem (en anglais)

Les Justes

M. Charles Schneider
Date de naissance : 28/06/1898
Date de décès : 06/08/1960
Profession : Industriel
Particularité : Information non disponible

Mme Lilian Schneider (née Volpert)
Date de naissance : 26/09/1902
Date de décès : 05/01/1982
Profession : Directrice centre infantile
Particularité : Information non disponible

Localisation

Localite : Ferrière-sous-Jougne
Département : Doubs
Région : Franche-Comté
Pays : France

Cérémonies de reconnaissance

Information non disponible

Personnes sauvées

M. Marcel Tuchband

M. Emile Tuchband

M. Georges Tuchband

M. Lionel Tuchband

Lieux de mémoire

Allée des Justes à Jérusalem
Allée des Justes à Paris

L'histoire

Charles & Liliane SCHNEIDER 1955 Benjamin Tuchband est né en octobre 1901 à Rzeszow en Pologne. Son épouse Clara est née en 1911 à Paris. Elle sera déportée le 10 février 1944 par le convoi N° 68 et assassinée à Auschwitz. Le couple a quatre fils, Marcel né en 1930 à Paris, Samuel né en 1933, Georges né en 1937 et Joseph né en 1940. La famille habite rue de Clignancourt à Paris.

Le jeune Samuel étant de santé fragile fait des séjours dans une maison d’enfants à Marly-le-Roi, propriété de la famille Schneider. C’est là que Lilian Volpert (Constantini de son nom d’artiste) travaille. C’est à partir de ce moment que des liens d’amitié se tissent entre elle et la famille Tuchband. Lilian Constantini emmène le jeune Samuel à Pleaux, en Auvergne.

En 1944, Lilian Constantini épouse Charles Schneider. Lilian Schneider informée par des résistants de la préparation d’une rafle à Paris fait établir des certificats de baptême pour les quatre enfants. Le jour de l’arrestation de Clara Tuchband, Lilian arrive à soustraire les enfants des mains des policiers français. Malheureusement elle n’arrivera pas à sauver Clara et elle se reprochera toute sa vie de n’avoir pas pu empêcher son arrestation.

 

Après l’arrestation de Clara, Lilian Schneider récupère les enfants et organise leur départ de Paris. Monsieur Charles Schneider lui-même conduit le jeune Léon dans une petite ville du Doubs, La ferrière-sous-Jougne, près de la frontière suisse.

 

Le 18 juin 2019, Yad Vashem – Institut International pour la Mémoire de la Shoah a décerné le titre de Juste parmi les Nations à Monsieur Charles Schneider à et son épouse Madame Lilian Schneider.