De Saint Seine Germain

De Saint Seine Simone

Année de nomination : 1979      Dossier n° 1484G -  Consulter le dossier de Jérusalem (en anglais)

Les Justes

Comte Germain De Saint Seine
Date de naissance : 11/08/1906
Date de décès : 26/04/1992
Profession : Propriétaire terrien, propriétaire d'une laiterie
Particularité : Catholique

Simone De Saint Seine
Date de naissance : 02/12/1905
Date de décès : 06/03/2001
Profession : Propriétaire terrien,propriétaire d'une laiterie, mère de 7 enfants
Particularité : Catholique

Localisation

Localite : Poitiers
Département : Vienne
Région : Poitou-Charentes
Pays : France

Cérémonies de reconnaissance

Date : 27 mars 1979
Lieu : Hôtel de ville de Poitiers ()

Personnes sauvées

M. Arthur Cerf

M. Alphonse Cerf

Lieux de mémoire

Allée des Justes à Jérusalem
Allée des Justes à Paris

L'histoire

Le comte et la comtesse de Saint-Seine vivaient à Poitiers, dans l'ouest de la France. Ils employaient Arthur Cerf et sa femme, des réfugiés juifs qui avaient trois enfants, et logeaient la famille dans leur propriété. Poitiers se trouvait en zone occupée et tous les Juifs de la région étaient tenus de se faire enregistrer au commissariat de police le plus proche. Néanmoins les de Saint-Seine ne signalèrent pas la présence de la famille Cerf. En outre, ils donnèrent asile à trois autres enfants juifs, que le comte réussit plus tard à faire passer en zone non occupée. Le couple Saint-Seine sauva également la vie du père d'Arthur Cerf. Dans un premier temps, la comtesse tenta de le loger chez des parents à Liguge, dans la Vienne; ensuite elle le transféra dans un château appartenant à la famille de son mari. Les Allemands se présentèrent un jour au domaine des Saint-Seine et demandèrent à la comtesse où se trouvait le vieux monsieur. Elle réussit à les convaincre qu'il avait disparu. La famille Cerf vécut dans la propriété des Saint-Seine jusqu'à la Libération. Dans son témoignage après la guerre, Arthur Cerf souligne que le comte et la comtesse avait permis à sa famille d'observer les préceptes alimentaires de la religion juive et d’étaient appliqués à donner des tâches à remplir aux réfugiés, leur permettant ainsi de conserver leur dignité.

Le 27 mars 1979, Yad Vashem a décerné à Germain et Simone de Saint-Seine le titre de Juste des Nations.