Guyollot Lucienne

Guyollot Rémond

Année de nomination : 1979      Dossier n° 1655 -  Consulter le dossier de Jérusalem (en anglais)

Les Justes

Mme Lucienne Guyollot (née Caron)
Date de naissance :
Profession : Propriétaire d'une auberge, restaurateur hotelier
Particularité : Information non disponible

M. Rémond Guyollot
Date de naissance :
Profession : Propriétaire d'une auberge, restaurateur hotelier
Particularité : Information non disponible

Localisation

Localite : Appoigny
Département : Yonne
Région : Bourgogne
Pays : France

Cérémonies de reconnaissance

Information non disponible

Personnes sauvées

M. Pierre Saragoussi

Mme Eddy-Sarah Saragoussi

M. Eddy Saragoussi

Lieux de mémoire

Allée des Justes à Jérusalem
Allée des Justes à Paris

L'histoire

Au début du mois de novembre 1942, la famille Saragousi, des Juifs de Salonique, fut arrêtée à Paris. Le père, la mère et leurs deux enfants, Eddie, sept ans et Pierre, quatre ans, furent conduits au commissariat du 18éme arrondissement. Peut-être à la demande du père, un policier téléphona à une voisine des Saragousi et lui dit qu'elle pouvait venir chercher les enfants - à condition de leur faire quitter Paris sans délai. La voisine fit appel à sa belle-soeur, Lucienne Guyollot, qui habitait Appoigny dans l'Yonne, lui demandant de venir à Paris chercher les petits et de les ramener chez elle. Lucienne accepta sur le champ et promit aux Saragousi de s'occuper des enfants tant que leur vie serait en danger. Malgré les risques, Lucienne et Raymond Guyollot hébergèrent Eddie et Pierre jusqu'à la Libération, et s'en occupèrent avec chaleur et dévouement, sans demander la moindre rémunération. Leurs parents n'étant  pas revenus des camps de la mort, les deux enfants vécurent chez les Guyollot, devenus leurs parents adoptifs, jusqu'en 1958.

Le 11 juin 1979, Yad Vashem a décerné à Raymond et Lucienne Guyollot le titre de Juste parmi les Nations.