Oesch Ketty

Oesch Louis

Année de nomination : 1967      Dossier n° 365 -  Consulter le dossier de Jérusalem (en anglais)

Les Justes

Mme Ketty Oesch
Date de naissance :
Profession : Information non disponible
Particularité : Information non disponible

M. Louis Oesch
Date de naissance : 1902
Profession : Postier
Particularité : Information non disponible

Localisation

Localite : Lyon
Département : Rhône
Région : Rhône-Alpes
Pays : France

Cérémonies de reconnaissance

Date : 7 janvier 1969
Lieu : Yad Vashem Jérusalem ()

Personnes sauvées

M. Salomon Rosenblat

Lieux de mémoire

Allée des Justes à Jérusalem
Allée des Justes à Paris

L'histoire

En 1942 Louis et Ketty Oesch, qui habitaient Lyon (Rhône), recueillirent Salomon Rosenblatt, un enfant de trois ans. Son père, Juif belge, avait été arrêté alors qu'il tentait de passer en France et déporté vers les camps de concentration de l'Est. Pris en charge par l'organisation juive "OSE", Salomon avait été confié à la soeur de Ketty Oesch, Mme Nouet. A la mort de cette dernière, Louis et Ketty acceptèrent de se charger de l'enfant. Les Oesh étaient des gens modestes; Louis était postier et disposait d'un salaire à peine suffisant pour vivre. Le couple fit pourtant le maximum pour rendre le petit Salomon heureux. Pour ne pas attirer l'attention des voisins, l'enfant allait à la messe tous les dimanches mais Louis lui parlait de temps en temps de ses origines et de ses racines juives. Les Oesch s'attachèrent à l'enfant qu'ils traitèrent comme leur propre fils, sans jamais chercher la moindre contrepartie. Louis Oesch, qui faisait de la Résistance, fournit aussi de faux papiers d'identité à un négociant juif bien connu à Lyon. Malheureusement ce dernier fut arrêté et déporté. Salomon Rosenblatt vécut chez Louis et Ketty Oesch jusqu'à la Libération de Lyon, à la fin du mois d'août 1944. Devenu adulte, il partit vivre en Israël. Il resta pendant de longues années en relations avec ses sauveteurs. Louis et Ketty firent des économies pour pouvoir venir le voir en Israël.

Le 18 juillet 1967 Yad Vashem a décerné à Louis et Ketty Oesch le titre de Juste parmi les Nations.

 

Louis et Ketty OESCH