Pugeat Louis

Année de nomination : 1989      Dossier n° 4099A -  Consulter le dossier de Jérusalem (en anglais)

Les Justes

M. Louis Pugeat
Date de naissance : 26/11/1907
Date de décès : 18/12/1979
Profession : Employé de Mairie
Particularité : Information non disponible

Localisation

Localite : Aix-les-Bains
Département : Savoie
Région : Rhône-Alpes
Pays : France

Cérémonies de reconnaissance

Information non disponible

Personnes sauvées

Mme Anne Grinbaum (née Ayache)

M. Roger Kelner

Lieux de mémoire

Plaque en hommage aux Justes de Savoie
Allée des Justes à Jérusalem
Allée des Justes à Paris

L'histoire

Louis Pugeat était employé à la mairie d'Aix-les-Bains (Savoie). Pendant la guerre, il se servit de sa position pour fournir de faux papiers à des fugitifs pourchassés par la police ou les forces d'occupation; il aidait également ces fugitifs à passer clandestinement en Suisse. Comme son ami le résistant Robert Gachet (q.v.) il risquait sa vie pour sauver celle des autres, dont de nombreux Juifs. Par exemple Anne Ayache (Grinbaum), qui témoigna avoir reçu de lui une fausse carte d'identité. En outre, il lui avait alors révélé que ce n'était pas la première fois qu'il donnait de faux papiers à des Juifs persécutés. Roger Kelner, sa femme et leur petit garçon eurent également la vie sauve grâce aux papiers que leur donna Louis Pugeat, et il en fut de même pour la famille Klapisch. Le fonctionnaire municipal et son ami Robert Gachet prévenaient aussi les Juifs de la ville lorsqu'une rafle était prévue et n'hésitaient pas, si nécessaire – ce fut notamment le cas d’Anne Ayache - à les aider à franchir la frontière.

Le 5 mars 1989, l'institut Yad Vashem de Jérusalem a décerné à Louis Pugeat le titre de Juste parmi les Nations.