Couvret-Damevin Pierre

Année de nomination : 1989      Dossier n° 4163 -  Consulter le dossier de Jérusalem (en anglais)

Les Justes

M. Pierre Couvret-Damevin
Date de naissance : 1915
Profession : Employé dans un centre médical
Particularité : Information non disponible

Localisation

Localite : Argoules
Département : Somme
Région : Picardie
Pays : France

Cérémonies de reconnaissance

Information non disponible

Personnes sauvées

M. Jacques Pulver

Lieux de mémoire

Allée des Justes à Jérusalem
Allée des Justes à Paris

L'histoire

Né en 1915, Pierre Couvret, perdit tôt ses parents et fut élevé par sa mère adoptive, Germaine Damevin. Enfant, il fit partie des scouts de France; devenu adulte il partit à l'armée. Il y rencontra Jacques Pulver, un jeune juif de son âge. Après leur démobilisation, ils continuèrent à se voir de temps en temps. En 1943, La Sixième, l'organisation clandestine juive qui se consacrait au sauvetage des enfants dans toute la France mais particulièrement à Paris, fit de Jacques Pulver le responsable de ses activités secrètes. Il devenait par la même la cible de la police. Ayant réussi plusieurs fois à échapper de justesse à l'arrestation, il comprit qu'il ne pourrait continuer sans faux papiers. Il s'adressa donc à Pierre Couvret, qui habitait alors Valloires, dans la Somme, et qui travaillait dans un centre médical. Lorsque Pierre eut entendu son histoire, il lui donna ses propres papiers et pour assurer à son ami une protection plus complète, il lui remit également son certificat de baptême, des cartes d'alimentation et plusieurs autorisations de circuler. Il prenait ainsi un risque énorme, car si Jacques était arrêté par suite de ses activités clandestines, lui même le serait aussi. Germaine Damevin, sa mère adoptive, qui demeurait toujours à Paris, cacha à plusieurs reprises, Jacques Pulver chez elle, prenant elle aussi des risques considérables.

Le 7 mai 1989, Yad Vashem a décerné à Pierre Couvret le titre de Juste des Nations.