Sérusclat Alice

Année de nomination : 1989      Dossier n° 4183 -  Consulter le dossier de Jérusalem (en anglais)

Les Justes

Mme Alice Sérusclat (née Rey)
Date de naissance : 12/07/1910
Profession : Agricultrice
Particularité : Information non disponible

Localisation

Localite : Baix
Département : Ardèche
Région : Rhône-Alpes
Pays : France

Cérémonies de reconnaissance

Information non disponible

Personnes sauvées

M. Marcel Brotman

Mme Hendla Brotman (née Fajgenman)

Lieux de mémoire

Allée des Justes à Jérusalem
Allée des Justes à Paris

L'histoire

Lors de la grande rafle du Vel d'Hiv le 16 juillet 1942, M. et Mme Fajgenman, leur fils et deux de leurs filles, furent arrêtés. Internés à Drancy, ils furent déportés à Auschwitz. Aucun d'entre eux ne survécut. Seule Hendla, la fille aînée, avait réussi à échapper à la police. Elle s'enfuit de Paris avec son mari Marcel Brotman. Le couple franchit la ligne de démarcation et se réfugia dans le petit village de Baix (Ardèche), dans la vallée du Rhône. Le pasteur de la localité les adressa à des paysans, les Sérusclat. Alice Sérusclat accepta de les héberger provisoirement, en dépit des risques. Hendla et son mari trouvèrent du travail sous de fausses identités. Alice Sérusclat les garda sous son toit jusqu'à la Libération, en refusant toute rétribution, au nom de ses convictions religieuses. Devenues amies, les deux familles continuèrent à se fréquenter après la guerre.

Le 18 avril 1989, Yad Vashem a décerné à Alice Sérusclat le titre de Juste parmi les Nations.