Ollivier Jean

Ollivier Nancy

Année de nomination : 1989      Dossier n° 4193 -  Consulter le dossier de Jérusalem (en anglais)

Les Justes

M. Jean Ollivier
Date de naissance : 14/05/1872
Date de décès : 15/02/1960
Profession : Fermier
Particularité : Information non disponible

Mme Nancy Ollivier (née Lebrat)
Date de naissance : 10/07/1884
Date de décès : 07/07/1962
Profession : Fermière
Particularité : Information non disponible

Localisation

Localite : Le Chambon-sur-Lignon
Département : Haute-Loire
Région : Auvergne
Pays : France

Cérémonies de reconnaissance

Information non disponible

Personnes sauvées

M. Claude Milgram

Mme Hélène Milgram

Lieux de mémoire

Allée des Justes à Jérusalem
Allée des Justes à Paris

L'histoire

Jean et Nancy Ollivier étaient fermiers au Chambon-sur-Lignon (Haute-Loire). Après les premières arrestations de Juifs dans cette région, le couple, sollicité par l'OSE, accepta d'accueillir des enfants juifs. Claude Milgram, fils de Michel et de Berthe Milgram, et Hélène Minkowski, la petite soeur de Berthe, arrivèrent chez eux au printemps 1943. Les Ollivier les accueillirent chaleureusement et les firent passer pour leurs propres enfants afin que les voisins ne se doutent pas qu'ils étaient juifs. Pour plus de précaution, ils laissèrent pousser les cheveux du petit Claude, qui n'avait que trois ans, lui apprirent à se conduire comme une fille et à répondre au prénom de Claudie. Claude et Hélène, qui les appelaient papa et maman, s'attachèrent beaucoup à Jean et à Nancy. Ces derniers prenaient un grand risque en cachant des enfants juifs : la région fourmillait de soldats allemands qui traquaient les résistants venant récupérer les armes parachutées à leur intention par les Alliés. Les fermiers voyaient dans leur oeuvre de sauvetage un impératif moral. Les deux petits vécurent à la ferme des Ollivier jusqu'en août 1944. Lorsque le temps fut venu de les quitter pour retrouver leurs familles, la séparation fut difficile pour les enfants comme pour leurs parents adoptifs.

Le 28 avril 1989, Yad Vashem a décerné à Jean et Nancy Ollivier le titre de Juste parmi les Nations.