Delaplace André

Année de nomination : 1990      Dossier n° 4591 -  Consulter le dossier de Jérusalem (en anglais)

Les Justes

M. André Delaplace
Date de naissance : 28/11/1911
Profession : Comptable
Particularité : Information non disponible

Localisation

Localite : Vincennes
Département : Val-de-Marne
Région : Île-de-France
Pays : France

Cérémonies de reconnaissance

Information non disponible

Personnes sauvées

Mme Estelle Beer (née Kalmovicz)

Mme Régina Kalmowicz

Mme Bluma Kalmowicz

M. Marcel Laks

Mme Fajga Strouf (née Kalmovicz)

Lieux de mémoire

Allée des Justes à Jérusalem
Allée des Justes à Paris

L'histoire

André DELAPLACE Vers la fin de l'année 1943, les Kalmowicz, des réfugiés juifs polonais, cherchaient où se cacher. Le mari de l'une des soeurs Kalmowicz demanda l'aide d'André Delaplace dont il avait fait la connaissance à l'armée. André se mit à l'oeuvre. Il trouva dans la Sarthe des gens prêts à accueillir les deux plus jeune soeurs, tandis qu’il hébergeait les six autres membres de la famille dans son appartement parisien. C'était d'autant plus dangereux que la police parisienne faisait activement la chasse aux Juifs, avec, en priorité, ceux n'ayant pas la nationalité française, ce qui était le cas des Kalmowicz. Sans se laisser intimider, André poursuivit ses efforts. Il trouva de faux papiers pour une des soeurs Kalmowicz abritées chez lui, lui permettant ainsi de rendre visite à ses deux cadettes dans la Sarthe. Lorsque la situation s'aggrava dans la capitale occupée, André Delaplace, avec l'aide de sa mère, loua une petite maison pour ses protégées à Vincennes. C'est lui qui en payait le loyer et qui assurait le ravitaillement des fugitifs. Grâce à l'assistance d'André, la famille Kalmowicz réussit à tenir bon jusqu'à la libération de Paris. Après la guerre ce dernier épousa Régina, la plus jeune des soeurs Kalmowicz.

 

Le 1er mars 1990, l'Institut Yad Vashem de Jérusalem a décerné à André Delaplace le titre de Juste parmi les Nations.

 

Les personnes sauvées